Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 11:36

J’ai en mémoire cinq événements historiques liés à des éclipses de lune :

- En 413 avt JC, une éclipse de lune provoque la défaite du général athénien Nicias qui assiégeait Syracuse. Y voyant un mauvais présage, il allait différer d’un mpois la retraite de ses troupes. Bilan : perte de 200 navires, 29000 soldats tués ou prisonniers, et Nicias executé (cf. Thucydide) ;

- En 311 avt JC, Après une éclipse de lune, Alexandre le grand a beaucoup de mal à calmer ses troupes à la veille de la bataille d’Arbèles ;

- En 168 avt JC, Sulpicius Gallus, lieutenant du consul Paul Emile dans la guerre contre Persée, dernier roi de Macédoine, averti qu’une éclipse de lune aurait lieu dans la nuit précédant la bataille de Pydna, en prévient ses troupes et en tire avantage en attaquant dès le début de l’éclipse. Panique chez les Lacédémoniens qui sont écrasés. Première modificationd ‘une tactique militaire en fonction d’un événement naturel, du moins en Occident. Conséquence ? la chûte du royaume de Macédoine (cf. Tite-Live) ;

- Le 22 mai 1453, une éclipse de lune brise le moral des défenseurs de Constantinople qui y voient le signe de leur défaite face aux Turcs. Conséquence plus ou moins liée ? la chûte de l’Empire romain d’Orient ;

- Le 4 juillet 1917, Lawrence d’Arabie, à la tête d’une quarantaine de bédouins, s’empare du fort turc d’Aqaba à la fraveur d’une éclipse totale de lune, les défenseurs ne pensant qu’à tirer en l’air et à faire du vacarme dans l’espoir de délivrer la lune. Il y a eu ici adaptation de la tactique à l’événement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Histoire
commenter cet article

commentaires