Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 08:10

Nulle personne sérieuse ne peut aujourd'hui fixer la date de la Création du monde par Dieu à partir des seules dates données dans la Bible; ces dates peuvent peut-être servir de base à la datation d'une civilisation (surtout à partir du deuxième millénaire avant Jésus-Christ) mais en aucun cas à donner un "temps" au monde. L'Église elle-même ne le fait plus depuis longtemps, comme le démontre par exemple la correspondance entre Buffon et la Faculté de Théologie de Paris en 1751, correspondance montrant clairement que cette approche était déjà abandonnée. À titre d'anecdote, Buffon et les théologiens s'étaient entendus sur les "datations" suivantes : apparition du monde (- 73082), apparition de la terre (- 37999), apparition de la vie et de l'homme (-11464), disparition de la terre (95042) ! Une anecdote certes, mais qui explicite bien cet abandon depuis plusieurs siècles.

 

Par ailleurs, la Bible n'est pas le seul texte à donner une datation, et presque toutes les théogonies le font peu ou prou. Je pense ici par exemple à la Théogonie d'Hésiode ou encore à l'approche héliopolitique… Une simple lecture de l'histoire du temps et du calendrier permet de s'en convaincre.

 

Personnellement, j'interprète les six jours non pas en jours, mais en cycles de création (d'ailleurs avec assez peu d'erreurs par rapport à la perception actuelle de l'évolution, ce qui est sidérant pour un texte plus que deux fois millénaire), et les âges des Patriarches (et quelques autres) en dynasties. Ceci ne remet en rien en cause le dogme ni le texte de la Bible. Le tout est de parfois dépasser le strict sens littéral (les juifs ont par exemple 4 niveaux de lecture des textes bibliques). Et puis, remonter si loin pour des dynasties, c'est déjà une longue histoire. En fait, beaucoup estiment que les dates tirées de la Bible ne sont valables qu'à partir d'Abraham et de son départ vers Canaan (-1850/-1830), et une chronologie peut alors être à peu près établie de manière cohérente.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Symbolisme
commenter cet article

commentaires