Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 00:00

Ca y est ! Marseille est Capitale européenne de la culture, bon une demi-capitale avec Kosice là-bas chez les Slovaques diront les grincheux, mais une capitale quant même… Perso, je ne suis pas trop culture pseudo-kalachnikhov, scooters en goguette, criailleries, incompréhensible pseudo-intellectuel, etc… Perso, je suis pour la culture, la vraie, celle des rues comme celle des « intellos »… Et Marseille mérite amplement son « capitalat », car Marseille a une histoire, Marseille a une culture, pas une culture parisienne, certes non, mais une qui lui est propre, car Marseille est vieille, car Marseille, avant même Gyptis et Protis, a une longue histoire… Une culture propre, car Marseille a été Massalia, Massilia, Marsilho, Marseille, et même … sans nom avec le délire de certains Conventionnels, de ceux qui voulaient, les « pôvres » d’esprit, raser la colline de la Garde, rien que ça ! Une culture propre car Marseille est grecque, latine, chrétienne, orientale… Et c’est cela aussi qui fait que Marseille est jeune !

 

Alors, j’ai décidé de balayer tout au long de cette année – qui aura quant même de beaux temps forts aux accents locaux, donc mondiaux vue la tradition et la culture même de la ville, attendez un peu de voir notre MUCEM « plein » – des anecdotes et des réalités de notre ville, en vous proposant un abécédaire. Un abécédaire ? encore un ? Oui ! Et voici ce qui sera évoqué (on peut même faire plus si vous voulez, proposez, je verrai, je ne promets rien…) :

Astronomie - Borély (aéroport, hydravions, grand prix, etc...) - Charité (Tour des Trinitaires, Ursulines, etc...) - Delay (Mgr - et les Juifs) - Euthyménes, Pythéas et quelques autres - Fontaines - Français de Marseille - Grottes - Hôtels (de Cabre, de Villeneuve, etc...) - Iles - Institutions antiques - Jules César - Kennedy (corniche) - Libération - Madeleine et Lazare - Massalia - Navettes - Notre-Dame de la Garde - Opérette - Oppida - Pyramides (La Penette, Roy d'Espagne) - Quadi ( ??? là, c’est la surprise…) - Ruisseaux - Santons - Thon et madragues - Université - Urbain V (Saint-Victor, Marseille ville pontificale, ...) - Virus (à quoi le mérité Nobel marseillais ?) - Wisigoths - X (les Moines anonymes de la Peste de 1720 ; d’ailleurs en voilà qui devraient être canonisés deuis longtemps) - You-you et autres barques - ZAC Saint-Charles (5 millénaires au moins de plus).

Té, mais que Marseille a donc une riche histoire !

 

Bon… Maintenant, je retourne à ma plume, et premier rendez-vous lundi prochain avec « Marseille A comme … astronomie ». L’astronomie dites-vous ? Pourquoi ? Avec le petit observatoire de Lonchamps ? Ben oui, nous ne sommes pas fadas, car pas si petit cet observatoire… Pourquoi ? Est-ce parce que la Vierge de la Garde est couronnée d’étoiles ? Est-ce parce que les Marseillais sont toujours un peu rêveurs d’horizons exotiques ? Est-ce à cause de l’étoile qui glorifie la poitrine des joueurs de l’OM ? Toujours est-il que Marseille est depuis toujours la tête dans les étoiles ! Car Marseille est un phare de l’astronomie…, le saviez-vous ? Saviez-vous que si Hubble n’est plus myope c’est parce que la NASA elle-même est venue chercher des Marseillais, par exemple du côté des Olives,  pour lui « faire des lunettes » ? Mais pourquoi aller chercher si près alors qu’il est si facile de remonter bien plus loin, et déjà aux aurores de notre Cité, du moins ses aurores grecques… Déjà, même en suivant le trait de côte, il n’était pas facile il y a plus de 2600 ans de relier, sans être un thon d’Aristote, sans gros tracas et avec de nombreux passagers, dont des femmes, des enfants, et même un feu sacré et une Artémis en prime, l’antique Phocée et notre Lacydon (à moins que ce ne soit vers Montredon ou Maïre)… Même si le Grec n’aimait pas trop naviguer la nuit, toujours est-il que déjà des étoiles guidaient ceux qui allaient devenir des Massaliotes, rien que l’Ionienne déjà… Déjà de l’astronomie, déjà du bon usage des étoiles, et pas pour annoncer la x-ième fin du monde, mais bien plus beau, pour créer un monde nouveau : Massalia, Massilia, Marsilho, bref Notre Marseille !

 

On bavarde, on bavarde, on bavarde… Faut écrire maintenant !

 

© Serge Bonnefoi, 16 janvier 2012

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Varia
commenter cet article

commentaires