Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 16:43

Aune, n. f. [mesure]

Etym. - du francique alina, « avant-bras ».

Mesure de longueur de valeur variable utilisée surtout pour mesurer les étoffes.

Com. - A Paris, en Lorraine, à Caen et à Nice, une aune valait 3 pieds 6 pouces, soit 1,1884 mètre. L’aune du Beaunois valait 2,5 pieds, soit 2,436 mètres, celle de Bordeaux 1,19 mètre, celle de Dinant 1,94 mètre, celle de Laval 1,43 mètre, celle de Lille 0,69 mètre et celle de Metz 0,67 mètre. L’aune sera modifiée en 1540 par François Ier à la valeur de 3 pieds, 7 pouces et 8 lignes, alors que Napoléon Ier la fixa à 1,2 mètre pour toute la France à compter du 12 février 1812.

« Li Chavenacier de Paris qui achetent i toile de quelque persone que ce soit a Paris, il doivent avoir xxxi aunes pour xxx aunes, se la toile contient tant : et se la tile contient plus, si doivent il avoir du plus plus, a l’avenant ; et autant en baillent il quant il la vendent, s’on les en requiert » (Le Livre des Métiers, I, lix, 10)

« Se mains de v aunes a en la piece, ja si pou ne faudra que elle ne devra point de tonlieu » (Le Livre des Métiers, II, xxvii, 2)

Var. - aulne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Poids et mesures
commenter cet article

commentaires