Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 10:17

Suite de Et Jean-Paul II ?

 

Vous me parlez maintenant de Saint Augustin… Voilà une bien bonne référence ! Combien ont oublié sa si belle définition du Christianisme : Une fois pour toutes, on t’impose un précepte facile : Aime, et fais ce que tu voudras. ” (Septième traité sur l’Épître de saint Jean aux Parthes, 8)... Je crois que beaucoup ont oublié que le Christianisme ce n'est rien d'autre, pas du droit, du formalisme, de la comptabilité, du prêchi-prêcha, de l'anathème... D'ailleurs, si tant haïssent Vatican II, c'est que ce fut le premier concile à ne pas condamner ! Vous me demandez si la définition de Saint Augustin s'adresse à notre raison, notre réflexion... C'est une évidence ! Elle s'adresse à tout ! Nos actes, nos pensées, nos paroles, notre raison sont mobilisés dans le cadre de cet amour et de cette liberté ! Séparer une Foi, quelle qu'elle soit de la raison est non seulement idiot mais aussi contraire à tout réalisme. C'est ce que nous rappelait Jean-Paul II, même s'il semble - en apparence du moins - un peu oublié aujourd'hui par Benoît XVI... Si Dieu nous a donné la raison et la capacité de raisonner, s'il nous a donné la liberté, y compris celle de se damner, ce n'est pas pour rien !

 

 

Aimer est donc à la fois une affaire de spontanéité, mais aussi de réflexion. En termes de spontanéité, c'est d'abord chercher à ne pas faire de mal à son prochain, ne pas lui faire ce que l'on n'aimerait pas que l'on nous fasse ! Aimer est donc double dans son acte ! Et c'est donc tout naturellement aussi une exigence de vérité et d'action. Le tout est de discerner le mieux possible ce qu'est la vérité, et ne pas prendre tout mâché ce que disent d'autres, mais au contraire analyser par soi-même ! De ce fait, notre réflexion politique est elle-même mobilisée, car, effectivement, de la politique dépend la vie des hommes, de tous les hommes ! C'est la grandeur et la difficulté de la politique, ... trop souvent oublié... Je vous conseille ici de lire les paroles de Mgr Romero qui fut assassiné justement pour cela (vous devriez l'aimer, car sa pensée rejoint totalement la votre, et, de plus, il fut d'une orthodoxie dogmatique absolue appréciée par Jean-Paul II) ou encore le Père Popielusko (mêmes remarques)... Je pense qu'encore plus que Lamennais ils répondent à votre désir de vérité, d'action, reprenant même au marxisme certaines vérités analytiques - mais c'est tout -. Je crois que vous êtes en fait bien plus proche de ces deux que de Marx lui-même...

Suite sur Que faire, dès lors ?  

 



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Marxisme
commenter cet article

commentaires