Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 15:01

PLAN DE SORTIE DE CRISE

 

La crise actuelle n’est pas due à l’un ou à l’autre des candidats, mais à l’imprécision des statuts. Selon ces statuts et le règlement intérieur, les élections internes ont eu lieu selon les règles, règles que tous connaissaient par avance.

De même, l’intervention de Nicolas Sarkozy pourrait être désastreuse, non pas pour l’UMP, mais au regard des dispositions des articles 1 et 2 du décret n° 59-1262, Nicolas Sarkozy étant membre du Conseil constitutionnel. Ou alors, il faudrait que Nicolas Sarkozy se mette officiellement en réserve de ce Conseil pendant le temps de son intervention.

 

Jean-François Copée est Président de l’UMP jusqu’aux nouvelles élections des 1er et 8 mai 2013, car il a été élu selon les formes statutaires connues à l’avance, même si ces dernières ont pu se révéler totalement inadaptées. François Fillon est premier vice-président de l’UMP jusqu’au 8 mai 2013 à 0 heures, avec droit absolu de saisine du conseil national ou de toute instance du parti jusqu’à la date de début des nouvelles élections internes ; il pourra aussi demander un nouveau vote sur toute décision du bureau politique ou du secrétaire général.

Aux mêmes dates, il sera procédé au renouvellement des membres du conseil national.

Les élections internes auront toujours lieu les 1er et 8 mai, sauf les années de présidentielles ou de législatives où les dates des 1er et 11 novembre seront appliquées.

Deux procurations sont possibles par membre au lieu d’une seule.

Il y a mise en œuvre des articles 15 à 18 des statuts de l’UMP, bref mise en place d’au moins deux mouvements en son sein. Un troisième courant regroupant ceux qui ne sont ni pour l’un, ni pour l’autre pourra être créé avec existence jusqu’aux élections de mai 2013. Après cette date, tout mouvement est possible, sous réserve de regrouper au moins 10 % des membres à jour de cotisation de l’UMP.

Chacun de Ces mouvements peut constituer son propre groupe parlementaire au sein de l’une ou l’autre des Assemblées, sous réserve d’un engagement à un vote identique sur les questions suivantes : - loi de finances ; - loi de financement de la sécurité sociale ; - loi de programmation militaire ; - motion de censure ; - engagement de la responsabilité du gouvernement. La position en ces matières est décidée en intergroupe à la majorité des députés ou des sénateurs.

Le seuil des parrainages devra être revu, et ramené à 6.000 membres appartenant à au moins 10 fédérations.

Chaque candidat devra présenter une motion jointe à sa candidature, ainsi qu’un engagement à respecter les statuts et règles de l’UMP en matière d’élection et qu’un engagement à ne pas déférer un recours devant la justice. Une proposition de loi pourrait être faite en vue de confier ces éventuels recours soit au Conseil d’Etat, soit au Conseil constitutionnel.

Le président nouvellement élu devra regrouper 53 % des votes exprimés. A défaut, il sera désigné selon les règles du point 10.

 Un système de mandats électoraux inspiré du système étasunien est mis en place. Chaque fédération départementale dispose d’un maximum de 40 mandats impératifs, soit 1 mandat pour 100.000 habitants avec un maximum de 10 mandats, et 1 mandat par 500 membres à jour de cotisation de l’UMP avec un maximum de 30 mandats. Le candidat ayant obtenu le plus de mandats impératifs est élu, à la condition d’avoir obtenu au moins 50 % des suffrages exprimés, blancs et nuls compris, au second tour ou 40 % au premier. A défaut, le conseil national désigne le nouveau président en son sein, parmi ses membres.

 Sont électeurs tous les membres de l’UMP à jour de leur cotisation au moins une fois sur les trois dernières années.

 La désignation du candidat de l’UMP à la Présidence de la République se fera par le biais de primaires regroupant tous les membres et anciens membres de l’UMP, ainsi que tout citoyen acceptant de signer avant son vote la charte des valeurs de l’UMP.

 Un code électoral interne sera établi avant au plus tard le 31 janvier 2013 et il devra être approuvé par le conseil national sans débat au plus tard le 31 mars 2013.

 La commission d’organisation des opérations électorales sera composée de trois représentants de chaque mouvement, de trois membres du conseil national élu à cette fin parmi ses membres ne détenant pas de mandat politique, sous la présidence d’un ancien Président de la République ou d’un ancien membre du Conseil constitutionnel.

 La commission de contrôle sera composée selon les mêmes formes.

 La commission des recours sera composée des anciens membres du Conseil constitutionnel membres de l’UMP et de sept militants ayant des compétences juridiques désignés par le conseil national à la proportionnelle des mouvements. Ses membres s’engagent à n’avoir aucune autre fonction au sein de l’UMP, ni aucune fonction élective politique ou syndicale. De même, ils s’engagent à ne pas intervenir pendant les campagnes internes de l’UMP.

 Un comité des sages composé des anciens présidents de la République, des anciens premiers ministres et de militants s’engageant à n’avoir aucune autre fonction au sein du parti, ni fonctions électives ou syndicales est mis en place. Il agira en ultime recours éthique, ou encore en dernière instance quant à l’interprétation des statuts, du règlement intérieur ou du code électoral interne, ou encore à la demande du conseil national et du bureau politique sur une question quelconque pour avis, ou de son propre chef sur toute question technique pour avis. Ses décisions seront sans appel, vues les procédures précédentes. Ses membres sont désignés pour neuf années et leur mandat est renouvelable. Monsieur Serge Bonnefoi fera partie du premier comité des sages.

 Le pouvoir du conseil national sera renforcé. Il devra se réunir au moins trois fois par an, par exemple par vidéoconférences et vote électronique. Il devrait être la dernière instance du mouvement, intervenant de manière décisive en cas de crise ou de conflit grave, sauf en matière électorale ou éthique. Il pourrait donner des consignes impératives aux élus du mouvement.

 Pour les élections, il sera créé une carte électorale sur le modèle ou d’un modèle approchant du modèle utilisé pour les élections nationales ou locales. A chaque vote, devra figurer la date ainsi que le tampon du bureau de vote. Elle fera preuve avec la liste d’émargement. De même, des isoloirs devront être installés partout.

Engager une vaste révision des statuts et du règlement intérieur.

 

Serge Bonnefoi ex-membre n° 06 013 005 210792388 52 ans - Adhérent d'une composante de l'UMP depuis 1978

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Politique
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 16:40

EN TRAVAUX

 

SIMON (Balthazard)

 

Chevalier, sieur de Beauval

Né et baptisé le 30 avril 1697 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 30 octobre 1773 (Aix-en-Provence, aux Observantins

Père : Henry Simon, alias de Cymon, (1662-1700), conseiller du roi, puis  avocat général au Parlement de Provence, puis avocat général aux Comptes

Mère : Marie-Anne de Blanc

Marié le 15 février 1722 (Aix-en-Provence, La Madeleine) à Thérèse-Aimare de Villeneuve d’Ansouis (née à Aix-en-Provence le 12 juin 1698), fille de Jacques-Hyacinthe de Villeneuve, conseiller civil au Parlement de Provence, et de Marie-Thérèse d’Escalis de Bras

Cinq enfants : Louis-Théodore Xavier (1727-1808), Jacques Elzéar (mort en 1819), Suzanne (née en 1729), Aymare-Thérèse-Gabrielle (née et 1733), Gabrielle (1735-1736)

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 20 mai 1724 (charge n° 37) 

Résigne en 1748 en faveur de son fils Louis-Théodore-Xavier sous réserve d’une survivance de cinq ans 

Mort conseiller honoraire

Armes : d’azur à trois chevrons d’argent au chef du même chargé de trois étoiles de gueules.

 

SIMON (Louis-Théodore-Xavier)

 

Sieur de Beauval

Né et baptisé le 5 juin 1727, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Décédé en son domicile le 14 juillet 1808, à Aix-en-Provence

Enseveli le 15 juillet 1808, à Aix-en-Provence (cimetière Saint-Sauveur)

Père : Balthazard Simon, conseiller civil au Parlement de Provence

Mère : Thérèse-Aymare de Villeneuve d’Ansouis

Marié à Marseille le 13 février 1762 à Geneviève Martin de Germain

Quatre enfants : Claire-Alexandrine (décédée en 1808), Aimare-Thérèse-Mathilde (1765-1845), Elzéar (1771-1773), Léontine (née en 1776)

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père avec survivance de cinq ans le 2 avril 1748 (charge n° 37)

Armes : d’azur à trois chevrons d’argent au chef du même chargé de trois étoiles de gueules.

 


SOUCHON (Pierre)

 

Sieur des Praux

Né le 9 septembre 1690, à Gap

Enseveli le 25 septembre 1751, près de Gap

Père : trésorier général de France

Marié le 28 août 1719

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 20 juillet 1715 (charge n° 68).

 

SOUCHON (Pierre-Marie)

 

Baron des Praux

Né le 23 mars 1730, à Gap

Mort émigré

Enseveli le 8 septembre 1795, à Gap, ayant tenu à y être enterré

Père : Pierre Souchon, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié le 7 octobre 1755

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père décédé le 4 février 1752 (charge n° 68).

 

SUFFREN (Joseph-Jean-Baptiste)

 

Seigneur de Saint-Tropez

Né le 12 mai 1651, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Mort le 15 décembre 1737, à Saint-Cannat

Père : conseiller civil au Parlement de Provence

Marié le 25 février 1677

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en survivance de la charge de son père le 27 janvier 1682 (charge n° 60) 

Titulaire de la charge le 28 mai 1695 

Doyen en 1712.

 

THOMAS, Henri

 

Marquis de La Garde de Villeneuve

Né le 11 mai 1672, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Mort le 20 décembre 1741, à Grasse

Enseveli à Cipières

Père : second président à mortier du Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en une charge créée le 9 mai 1694 (charge n° 67).

 

THOMASSIN, Jean-Louis-François

 

Seigneur de Peynier

Né le 12 octobre 1665, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 27 juillet 1722, à Peynier

Père : conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en survivance pour cinq ans de la charge de son père le 10 octobre 1690 (charge n° 40).

 

THOMASSIN, Jean-Luc

 

Seigneur de Peynier

Né le 23 février 1727, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 18 août 1807, à Paris

Père : Louis Thomassin, conseiller civil, puis président à mortier au Parlement de Provence

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 14 février 1746 (charge n° 40)

Reçu président à mortier au Parlement de Provence le 20 décembre 1748.

 

de THOMASSIN, Joseph-Etienne

 

Marquis de Saint-Paul

Né le 21 juin 1728, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 14 janvier 1781, à Paris

Père : Jean-Louis-Gabriel de Thomassin, procureur du roi en la sénéchaussée d’Aix-en-Provence (1727), Président au Parlement de Provence (1731)

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 30 janvier 1749 (charge n° 1) 

Reçu Président à mortier au Parlement de Provence le 7 janvier 1756.

 

THOMASSIN, Louis

 

Seigneur, puis marquis de Peynier (en 1743)

Né le 17 septembre 1705, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 30 octobre 1794, à Aix-en-Provence (Saint-Sauveur)

Père : conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au parlement de Provence en la charge de son père Jean-Louis-François Thomassin le 30 mai 1724 (charge n° 40) 

Reçu président à mortier au Parlement de Provence le 11 octobre 1742 

Renonce à sa charge en faveur de son fils Jean-Luc en 1746 

Intendant à la Guadeloupe, puis à la Martinique.

 

TRIMOND, Daniel-Victor

 

Né le 18 février 1745

Mort le 13 janvier 1813

Père : conseiller présidial en la Cour de Nîmes

Marié

Maître des requêtes et intendant de Montauban 

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 2 mai 1767 (charge n° 31) 

Charge supprimée en 1771.

 

TRIMOND, Henri-Joseph-Gabriel

 

Sieur de Puymichel

Né le 6 février 1720, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 17 septembre 1789, à Aix-en-Provence, cimetière de Saint-Sauveur

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son oncle Jean-Augustin Trimond le 8 octobre 1740 (charge n° 31)

Renonce à sa charge après vingt-six ans d’exercice.

 

TRIMOND, Jean-Augustin

 

Né le 2 janvier 1672, à Digne

Mort le 30 juin 1737, à Aix-en-Provence

Enseveli le 2 juillet 1737, à Aix-en-Provence, aux Observantins

Père : conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 23 décembre 1698 (charge n° 31).

 

de VILLENEUVE, Jean-Hyacinthe de

 

Baron d’Ansouis

Né le2 avril 1667, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Mort le 13 décembre 1743, à Aix-en-Provence

Enseveli à Aix-en-Provence, aux Dominicains

Marié à Pertuis le 21 juin 1690 à Marie-Thérèse d'Escalis-de-Sabran (1672-v. 1740)

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 12 janvier 1691 (charge n° 1) 

Résigne à sa fonction en faveur de son fils Louis-Théodore le 10 avril 1736 après survivance de cinq ans.

 

de VILLENEUVE, Louis-Elzéard

 

Baron d’Ansouis, seigneur de Bras, d’Estoublon et de Bellegarde

Né le 27 mai 1733, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Mort assassiné le 16 septembre 1796, à Ansouis

Enseveli le 24 septembre 1796, à Ansouis

Père : Louis-Théodore Villeneuve, conseiller civil au Parlement de Provence

Mère : Gabrielle de Cabre-Roquevaire

Marié le 14 octobre 1760, en Arles, avec Marie-Louise-Françoise de Quiqueran-Beaujeu (née en 1739), fille de François et de Catherine-Barbe de Grimaldi

Sept enfants : Marie-Gabrielle-Adélaïde (1762-1789), Gabrielle-Antoinette (1764-1768), Marie-Ursule-Sophie (1765-1768), Delphine-Julie (1766-1791), Thérèse-Françoise (née et morte en 1767), Louis-Elzéar (1769-1793), Sylvain-Henri-Sébastien-Théodore (né en 1771)

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en 1756 (charge n° 1).

 

de VILLENEUVE, Louis-Théodore

 

Baron d’Ansouis et de Bras 

Né le 13 juillet 1707, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 14 décembre 1743, à Aix-en-Provence, aux Dominicains

Père : Jean-Hyacinthe Villeneuve (1667-1743), conseiller civil au Parlement de Provence 

Mère : Marie-Thérèse d'Escalis-de-Sabran (1672-v. 1740)

Marié le 17 juillet 1731 (Marseille) à Gabrielle de Cabre-Roquevaire

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 10 avril 1731 (charge n° 1) en survivance de cinq ans de la charge de son père.

 

 

 

Grégoire (L.) & Wahl (M.), Dictionnaire encyclopédique d’histoire, de biographie, de mythologie et de géographie, Garnier, nvlle. éd.

Lalanne (L.), Dictionnaire historique de la France, Hachette, Paris, 1872

 

Clapiers-Collongues (B. de), Chronologie des officiers des cours souveraines de Provence, Société d’Etudes Provençales, Aix-en-Provence, 1904

Cubells (M.), Les parlementaires d’Aix-en-Provence, Université de Provence, 1978, thèse de doctorat d’Etat en 5 volumes

Masson (P.), Encyclopédie des Bouches-d-Rhône. Tome IV (2ème volume) : Dictionnaire biographique. Des origines à 1800, Honoré Champion/Archives départementales, Paris/Marseille, 1931

Parlement de Provence 1501-1790 (Le), Publications de l’Université de Provence, 2002, Actes du colloque

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Parlement de Provence
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 16:39

EN TRAVAUX

 

ORCIN, Jean-Joseph

 

Sieur de Miraval

Né le 25 février 1691, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 25 décembre 1777 à Aix-en-Provence (La Madeleine)

Père : conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 2 mai 1713 (charge n° 36) 

Se démet en 1756 en faveur de son fils sous réserve d’une année d’exercice 

Conseiller honoraire (1757).

 

ORCIN, Jean-Joseph

 

Sieur de Miraval

Né le 2 janvier 1731, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 6 mars 1788, à Aix-en-Provence (La Madeleine)

Père : Jean-Joseph Orcin, conseiller civil au Parlement de Provence

Célibataire

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père en survivance de cinq ans le 25 juin 1756 (charge n° 36).

 

PAYAN, Louis-Jean-Antoine

 

Sieur de Saint-Martin

Né le 9 février 1733, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 10 juin 1793, à Rognes

Père : conseiller aux Comptes

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 11 mai 1758 (charge n° 28).

 

PAZERY, François-Pierre-Joseph

 

Né le 19 avril 1750, à Aix-en-Provence (paroisse du Saint-Esprit)

Mort le 20 décembre 1827, à Aix-en-Provence

Marié aux Pennes

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 7 octobre 1775 (charge n° 10) 

Conseiller à la Cour royale d’Aix-en-Provence.

 

de PAZERY, Pierre-Symphorien

 

Sieur de Thoranne et de Pourcieux

Né le 22 août 1718, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 7 avril 1793, à Aix-en-Provence (cimetière du Saint-Esprit)

Père : assesseur au Parlement de Provence

Marié en décembre 1743

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 29 janvier 1743 (charge n° 8)

Collaborateur de Marc-Antoine de Barrigue, vicaire général d’Aix-en-Provence, conseiller clerc au Parlement de Provence, dans sa défense des Jésuites.

 

PERIER, Boniface-Jean-Louis-Denis

 

Sieur de Clumes

Né le 9 octobre 1745, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Mort le 6 mai 1820, à Aix-en-Provence

Marié deux fois

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 7 mai 1765 (charge n° 59).

 

de PERIER, Joseph

 

Marquis de Flayosc

Né le 15 août 1655, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 28 décembre 1732, à Aix-en-Provence, aux Cordeliers

Père : François de Périer, conseiller civil au Parlement de Provence (1636)

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence, en la charge de son père, le 11 mai 1685 (charge n° 8).

 

de PERIER, Julien-Simon

 

Marquis de Flayosc, sieur de Clumens

Né le 5 juillet 1687, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 3 avril 1740, à Aix-en-Provence, aux Cordeliers

Père : Joseph Périer, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Sans enfant

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 13 avril 1717 (charge n° 8).

 

QUEILAR, Jean-Polyeucte

 

Né le 14 février 1737, à Varages

Enseveli le 11 janvier 1792, à Marseille

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 2 mai 1760 (charge n° 52).

 

RAOUSSET, Guillaume

 

Marquis de Seillons en 1714.

Né le 11 février 1679, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 6 mars 1757, à Paris

Père : conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 2 juin 1702 (charge n° 56)

 

RAOUSSET-VINTIMILLE, Gaspard-Joseph-Simon-Charles

 

Marquis de Seillons

Mort le 15 décembre 1815, à Aix-en-Provence

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son grand-père Guillaume Raousset le 25 mars 1765 (charge n° 56).

 

RAPHELIS, Honoré

 

Sieur de Grambois

Né le 22 février 1658, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 27 mai 1724, à Grambois

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 10 juin 1686 (charge n° 41).

 

RAVEL, Lazare

 

Sieur des Crottes et de Montmirail

Né le 24 novembre 1686, à Marseille

Enseveli le 13 octobre 1756, à Marseille (Les Crottes)

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 19 juin 1711 (charge n° 62).

 

RAVEL, Pierre-Hyacinthe-Lazare

 

Sieur des Crottes, de Montmirail, de Châteauneuf et d’Alairac

Père : Lazare Ravel, conseiller civil au Parlement de Provence

Né le 18 juillet 1736

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 18 juillet 1736 (charge n° 62).

 

RAVEL (Pierre-Jean)

 

Sieur d’Esclapon

Né le 14 avril 1704, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 26 novembre 1769, à Aix-en-Provence (La Madeleine)

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 25 juin 1732 (charge n° 35).

 

REBOUL (Jean-François)

 

Seigneur de Lambert

Né le 10 mars 1680, à Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine

Enseveli le 17 décembre 1728 à Aix-en-Provence, aux Récollets

Père : conseiller aux comptes

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 2 juin 1702 (charge n° 35).

 

REVEST, Joseph-François

 

Sieur de Montvert

Né le 11 janvier 1705, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 11 avril 1765, à Saint-Zacharie

Père : Pierre Revest, conseiller civil au Parlement de Provence

Célibataire

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 6 avril 1734 (charge n° 29) 

Résigne à sa charge en 1746.

 

REVEST, Pierre

 

Seigneur de Montvert

Né le 16 mai 1669, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 16 janvier 1733, à Aix-en-Provence, aux Dominicains

Père : secrétaire du roi et greffier des Etats de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 19 octobre 1681 (charge n° 29).

 

REZIEUX, Jean-Alexandre

 

Sieur de Valmousc

Né le 15 mars 1731, à Aix-en-Provence (paroisse du Saint-Esprit)

Enseveli le 13 août 1774, à Aix-en-Provence, aux Observantins

Père : président aux enquêtes

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 22 décembre 1759 (charge n° 2), charge supprimée à sa mort.

 

RICARD, Joseph-Paul

 

Marquis de Bréganson (1714), de Joyeuse-Garde, de Vacquières et de Sainte-Foy (1718)

Né le 7 septembre 1665, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 9 juillet 1741, à Aix-en-Provence, aux Dominicains

Père : Jules Ricard, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié deux fois

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 17 novembre 1693 (charge n° 38) 

Doyen (1737) 

Se démet en faveur de son fils sous réserve de l’exercice de sa charge et du décanat sa vie durant (1740)

Armes : d'or, au griffon de gueules ; au chef d'azur, chargé d'une fleur de lis d'or.

 

RICARD, Louis-Hercule

 

Marquis de Bréganson 

Né le 30 août 1706, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 4 octobre 1747, à Aix-en-Provence, aux Dominicains

Père : Joseph-Paul Ricard, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié à Avignon le 6 août 1736

Remarié à Avignon  27 août 1739

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en survivance de son père le 14 mai 1740 (charge n° 38)

Armes : d'or, au griffon de gueules ; au chef d'azur, chargé d'une fleur de lis d'or.

 

RIPERT (Pierre-François)

 

Seigneur de Montclar et de Salonet 

Né le 28 octobre 1677

Enseveli le 24 décembre 1743

Père : Joseph Ripert, sieur de La Verrière, capitaine au Régiment de Provence 

Mère : Françoise de Fagoue (mariage célébré en 1669 à Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur)

Marié en 1710 à Gabrielle d’Orcin-Miraval (Aix-en-Provence, Eglise de La Madeleine)

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 2 mai 1704 (charge n° 52) 

Reçu procureur général au Parlement de Provence le 22 novembre 1728

Hérite en 1730 de la baronnie de Monclar.

 

ROBINEAU, Jean-Pierre-Armand-Toussaint

 

Sieur de Beaulieu

Né le 1er novembre 1737, à Marseille

Enseveli le 30 avril 1819  ?), à Aix-en-Provence (paroisse du Saint-Esprit)

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 8 octobre 1759 (charge n° 27).

 


ROLLAND-TERTULLE (Jean-Baptiste-François)

 

Marquis de Reauville

Né le 11 mars 1727, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 18 juin 1752, à Aix-en-Provence, au cimetière de La Madeleine

Père : président aux Comptes

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 8 octobre 1746 (charge n° 64).

 

ROUX (Alexandre)

 

Seigneur de Gaubert, marquis de Courbons

Né le 19 janvier 1664

Mort en 1733, à Pau

Père : conseiller civil au Parlement de Provence

Marié le 8 avril 1693

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 10 octobre 1693 (charge n° 30) 

Premier président du Parlement de Pau à partir de 1729.

 

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Parlement de Provence
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 16:38

EN TRAVAUX

 

HERMITTE, Antoine-Hippolyte

 

Né le 15 juin 1745, à Maillanne

Enseveli le 14 avril 1790, à Marseille

Père : conseiller aux Comptes

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 16 juillet 1781.

 

ISOARD, François-Paul

 

Sieur de Chénerilles, seigneur de Roquefeuil et de Sainte-Marguerite, coseigneur de Puy-Michel

Né le 22 avril 1728, à Aix-en-Provence (paroisse du Saint-Esprit)

Mort en mai 1787

Enseveli le 22 mai 1787 en la chapelle Saint-Barthélémy de Roquefeuil (paroisse de Pourcieux)

Père : Pierre Isoard, conseiller civil au Parlement de Provence

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 8 octobre 1746 (charge n° 50).

 

ISOARD, Pierre

 

Sieur de Chénerilles, seigneur de Sainte-Marguerite

Né en 1696, à Aix-en-Provence (paroisse du Saint-Esprit)

Enseveli le 8 avril 1743, à Aix-en-Provence, aux Grands Carmes

Père : second consul d’Aix-en-Provence

Marié à Roquefeuil le 10 août 1723

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 12 novembre 1718 (charge n° 50).

 

LABOULIE, Jean-François

 

Sieur des Aigalades

Né le 3 août 1684, à Aix-en-Provence

Enseveli le 23 octobre 1735, Aix-en-Provence, aux Grands Carmes

Père : Libéral de La Boulie, secrétaire du roi (1672), puis conseiller civil au Parlement de Provence (1709)

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 16 mai 1709 (charge n° 46).

 

de LABOULIE, Pierre-Joseph-Libéral

 

Né le 3 avril 1738, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli à Pélissanne le 15 août 1794 [29 thermidor an III] 

Père : Pierre-Libéral Laboulie, conseiller civil au Parlement de Provence 

Mère : Marianne de Perrin

Marié à Aix-en-Provence le 14 mars 1769 à Marie-Françoise Julien, fille de Jean-Joseph, conseiller honoraire aux Comptes, et d’Henriette-Gabrielle-Elisabeth Meiffren

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 6 octobre 1759 (charge n° 11).

 

LABOULIE, Pierre-Libéral

 

Né le 4 septembre 1716

Enseveli le 16 octobre 1769, à Milan)

Père : Jean-Libéral Laboulie, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié en 1735

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père décédé en 1735 (charge n° 46).

 

de LAIDET, Joseph-Pierre

voir de LEIDET, Joseph-Pierre

 

LAUGIER, Jean-Joseph

 

Sieur de Beaurecueil

Né le 30 décembre 1705, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 20 mai 1780, à Aix-en-Provence (cimetière de La Madeleine)

Père : trésorier général de France

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 5 avril 1727 (charge n° 67)

Compris en 1763 dans la mercuriale du président Boyer d’Eguilles et condamné à être rayé du tableau, il fut mis hors procès par le roi qui cassa l’arrêt du Parlement. Jean-Joseph Laugier refusa néanmoins de revenir au Parlement et sa charge, qu’il avait refusé de vendre, fut supprimée à sa mort ; elle fut néanmoins recréée en 1781.

 

LEBLANC, Jean-André

 

Sieur de Mondespin

Né le 14 juillet 1689

Enseveli le 25 décembre 1774, à Allauch

Père : André Leblanc (1654-1717), conseiller civil au Parlement de Provence (1681)

Célibataire

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 6 octobre 1714 (charge n° 48) 

Résigne à sa charge en 1759 pour devenir conseiller honoraire.

 

LE BLANC, Jean-Baptiste-Prosper-Claude-François

 

Sieur de Castillon

Né le 28 janvier 1744, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 8 février 1796, à Aix-en-Provence (paroisse du Saint-Esprit)

Père : Jean-François-André Le Blanc de Castillon (1719-Brignoles, février 1790), avocat général au Parlement (13 décembre 1741), puis procureur général au Parlement de Provence (30 mars 1775)

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 10 avril 1765 

Procureur général auprès du Parlement de Provence en survivance de son père à partir de la fin de 1786.

 

de LEIDET, Joseph-Pierre

 

Sieur de Calissanne

Né le 25 mai 1677, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 12 août 1760, à Aix-en-Provence, à l’Oratoire

Père : François de Leidet, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 10 octobre 1713 (charge n° 57), cette charge étant supprimée à sa mort.

 

LEOTARD, Jean-Léon

 

Seigneur d’Entrages

Né le 18 août 1665, à Digne

Enseveli le 28 mars 1725, à Aix-en-Provence, à L’Oratoire

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 7 juin 1694 (charge n° 2) 

Remet sa charge à son fils Louis-Jacques le 18 octobre 1718.

 

LEOTARD (Louis-Jacques), seigneur d’Entrages – Né le 24 août 1697 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 29 janvier 1734 (Aix-en-Provence, à L’Oratoire) – Père : Jean-Léon Léotard, conseiller civil au Parlement de Provence – Reçu conseiller civil le 18 octobre 1718 (charge n° 2) en la charge de son père.

 

L’ESTANG (Jacques-Joseph), sieur de Parade – Né le 15 juin 1673 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 16 juillet 1751 (Aix-en-Provence, aux Dominicains) – Père : conseiller civil au Parlement de Provence – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en survivance pour cinq ans de la charge de son père le 7 octobre 1698 (charge n° 51) ; parvient au décanat (1748).

 

LISLE, Louis-Joseph

 

Sieur de Roussillon

Né le 19 mars 1735, à Marseille (paroisse Saint-Martin)

Enseveli le 28 janvier 1809, à Marseille)

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 28 mai 1759 (charge n° 51) 

Résigne sa charge en 1782.

 

LISLE, Pierre-Jean-François

 

Sieur de Grandville

Né le 19 septembre 1752, à Marseille

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 3 février 1776 (charge n° 22).

 

LOMBARD (Charles), marquis de Montauroux, seigneur de Gourdon – Né le 26 août 1683, enseveli le 20 août 1768 (Aix-en-Provence, aux Récollets) – Père : conseiller civil au Parlement de Provence – Marié le 6 août 1720 – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son frère Joseph Lombard décédé le 20 mai 1718 (charge n° 44).

 

LOMBARD (Joseph), marquis de Montauroux – Né le 26 août 1682, enseveli le 16 juillet 1717 (Aix-en-Provence, aux Récollets) – Père : conseiller civil au Parlement de Provence – Célibataire – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 16 octobre 1714 (charge n° 44).

 

LORDONET (Joseph-Hilarion-Mathieu) – Né le 21 septembre 1757 (Aix-en-Provence, paroisse du Saint-Esprit), enseveli le 22 septembre 1790 (Aix-en-Provence, paroisse du Saint-Esprit) – Père : conseiller aux comptes – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 21 mars 1781 (charge n° 67) en une charge recréée.

 

LYON (Bruno-Jean-Gaspard), sieur de Saint-Ferréol – Né le 16 septembre 1757 (Aix-en-Provence, paroisse du Saint-Esprit), mort en janvier 1795 (Paris) – Père : trésorier général des Etats de Provence – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 22 juin 1778 (charge n° 29).

 

MARC de PANISSE de PASSIS (Joseph-Charles de), marquis de La Garde (ou de La Godes), baron de Cipières – Né le 21 janvier 1709 (Aix-en-Provence, paroisse du Saint-Esprit), enseveli le 21 novembre 1790 (Aix-en-Provence, La Madeleine) – Père : César Marc-Panisse, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié deux fois – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en survivance pour cinq ans de la charge de son père le 21 avril 1731 (charge n° 11) ; renonce à sa charge en 1744.

 

MARC-PANISSE (César de), sieur de Lamanon – Né le 9 octobre 1687 (Aix-en-Provence), enseveli le 26 décembre 1755 (Aix-en-Provence, aux Grands-Carmes) – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 8 janvier 1711 (charge n° 11).

 

MARTIGNY (Pierre), seigneur de Saint-Jean – Né le 24 octobre 1665 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), enseveli le 30 novembre 1743 (Aix-en-Provence, Saint-Sauveur) – Père : trésorier général de France – Marié deux fois – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en un charge créée le 9 janvier 1694 (charge n° 64) ; mort doyen.

 

MARTINY (Jean- Baptiste-François-Hippolyte) – Né le 11 juin 1747 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), enseveli le 8 juin 1786 (Puyricard) – Père : conseiller civil au Parlement de Provence – Marié le 28 avril 1778 (Marseille) – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 27 janvier 1767 (charge n° 48).

 

MARTINY (Joseph), sieur de Saint-Jean – Né le 7 octobre 1719, enseveli le 27 juin 1799 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur) – Père : doyen du Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 27 mars 1752 (charge n° 30).

 

MAUREL, Etienne-Martin

 

Sieur de Volone

Né le 24 novembre 1689

Mort le 9 juillet 1770

Père : conseiller civil au Parlement de Provence

Marié le 1er juin 1722

Reçu conseiller le 6 juin 1712 (charge n° 28) 

Renonce à sa charge en 1758.

 

MAUREL, François

 

Seigneur de Mons

Né le 21 mars 1679, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 3 juin 1766, à Aix-en-Provence (cimetière Saint-Pierre)

Père : Gaspard Maurel, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié à Aix-en-Provence le 15 septembre 1709

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en survivance de la charge de son père le 21 novembre 1701 (charge n° 34).

 

MAUREL, Gaspard

 

Seigneur de Valbonnette et du Chaffaut

Né le 11 août 1650

Mort le 26 mai 1735

Père : conseiller civil au Parlement de Provence

Marié le 19 avril 1675

Lieutenant criminel 

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 24 octobre 1682 

Renonce à sa charge en faveur de son fils François en 1701 (charge n° 34).

 

MAUREL-VILLENEUVE, Jean-André-François-Xavier

 

Sieur de Mons

Né le 5 mars 1714, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 2 avril 1795, à Turin

Père : conseiller civil au Parlement de Provence

Marié à Aix-en-Provence (paroisse de La Madelein le 19 février 1748

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 6 octobre 1743 (charge n° 54).

 

MERY, Jean-Pierre

 

Comte de La Canorgue

Né le 23 novembre 1733, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Père : conseiller aux Comptes

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 7 octobre 1757 (charge n° 47).

 

de MEYRONET, Joseph-Philippe

 

Marquis de Châteauneuf-le-Charbonnier

Né le 28 septembre 1693, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 20 novembre 1767, à Aix-en-Provence, cimetière de La Madeleine)

Père : Paul de Meyronet, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié deux fois

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en survivance de son père le 8 octobre 1718 (charge n° 26) 

Résigne sa charge en faveur de son fils Paul-Joseph en 1756 ou 1757.

 

MEYRONET (Jules-François de), baron de Saint-Marc – Né le 3 septembre 1687 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 28 août 1759 (Aix-en-Provence, La Madeleine) – Père : procureur général aux comptes – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 15 mars 1709 (charge n° 3) ; résigne à sa charge en faveur de son fils Philippe avec survivance de cinq ans le 24 mars 1737.

 

MEYRONET (Paul de), marquis de Châteauneuf – Né le 1er novembre 1662 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 13 janvier 1738 (Aix-en-Provence, chez les Jésuites) – Père : conseiller en la Cour des comptes – Marié le 4 juillet 1692 – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 30 avril 1688 (charge n° 26) ; renonce à sa charge en survivance à son fils en 1718.

 

MEYRONET (Paul-Joseph de), marquis de Châteauneuf-le-Charbonnier – Né le 31 août 1733 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 13 janvier 1789 (Aix-en-Provence, La Madeleine) – Père : Joseph-Philippe de Meyronet, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 8 octobre 1756 (charge n° 26).

 

MEYRONET (Philippe de), baron de Saint-Marc – Né le 15 février 1716 (Aix-en-Provence, Paroisse de La Madeleine), enseveli le 6 septembre 1790 (Aix-en-Provence, La Madeleine) – Père : Jules-François Meyronet, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 24 mars 1737 (charge n° 3) avec survivance pour cinq ans de la charge de son père.

 

MEYRONNET

voir MEYRONET

 

MEYRONNET (Jules-François-Bruno de), sieur de Saint-Marc – Né le 6 octobre 1741 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 29 août 1797 (Gênes) – Père : conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 19 avril 1765 (charge n° 19).

 

MILAN, François-Toussaint

 

Sieur de Cornillon

Né le 1er novembre 1694, à Salon-de-Provence

Mort le 29 septembre 1764, en Arles

Père : Antoine Milan, trésorier général de France (1641) 

Mère : Marguerite de Romieu

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 11 janvier 1720 (charge n° 4).

 

NICOLAY, Joachim-Guillaume

 

Né en août 1742, à Paris

Enseveli le 25 février 1794, à Aix-en-Provence (La Madeleine)

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 26 mars 1764 (charge n° 34).

 

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Parlement de Provence
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 16:36

EN TRAVAUX

 

FABRY-BORRILY (Honoré-Sauveur)– Né le 15 mai 1739 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), mort le 11 janvier 1821 (Aix-en-Provence) – Père : avocat – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 2 mai 1767 (charge n° 35) ; sera ensuite juge puis président au Tribunal de première instance de Marseille, puis conseiller à la Cour d’Aix-en-Provence.

 

FAURIS (Jules-François-Paul), sieur de Saint-Vincens – Né le 21 juillet 1718 (Aix-en-Provence, paroisse du Saint-Esprit), enseveli le 23 octobre 1798 (Aix-en-Provence) – Père : conseiller aux comptes – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 8 octobre 1737 (charge n° 60) ; reçu président à mortier le 10 mars 1746 ; reçu deuxième président en 1776.

 

FELIX (Jean-Baptiste), marquis du Muy, comte de Grignan et de La Reinarde – Né le 2 juin 1678 (Aix-en-Provence), mort le 23 avril 1759 (Versailles) – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 30 juin 1699 (charge n° 37) ; gouverneur du dauphin en 1735.

 

FORTIS (Jean-Baptiste-Boniface de) – Né le 19 juin 1763 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), mort en 1848 (Aix-en-Provence) – Père : Pierre-Boniface de Fortis, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié le 19 août 1788 (Aix-en-Provence) – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 27 janvier 1782 (charge n° 40).

 

FORTIS (Pierre-Boniface de)– Né le 17 août 1730 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 26 février 1796 (Aix-en-Provence, La Madeleine) – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 10 octobre 1749 (charge n° 40).

 

FRANC (François) – Né le 19 avril 1658 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), mort le 5 février 1730 (Aix-en-Provence), enseveli le 6 février 1730 (Aix-en-Provence, aux Grands-Carmes) – Père : Arnaud Franc, docteur en médecine, médecin ordinaire du Roi, professeur à l’Université d’Aix-en-Provence où il sera le premier titulaire de la chaire de botanique (1655) – Marié le 8 mars 1687 – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 11 mars 1685 (charge n° 14) ; renonce à sa charge en faveur de son fils aîné François le 7 octobre 1718 sous réserve d’exercice par ce dernier de la charge pendant cinq ans ; reprend sa charge à la mort de son fils François en décembre 1719 ; se démet de ses fonctions en faveur de son fils cadet Joseph-Raimond le 29 janvier 1729.

 

FRANC (François) – Né le 25 avril 1689 (Aix-en-Provence), enseveli le 23 décembre 1719 (Aix-en-Provence, aux Grands-Carmes) – Père : François Franc, conseiller civil au Parlement de Provence – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence sous réserve de cinq années d’exercice le 7 octobre 1718 (charge n° 14).

 

FRANC (Joseph-François-Ignace) – Né le 19 avril 1725 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 30 août 1795 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine) – Père : Joseph-Raimond Franc, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié le 11 juin 1754 (Aix-en-Provence) – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 23 août 1746 (charge n° 14).

 

FRANC (Joseph-Jean-Baptiste-Marc) – Né le 19 mars 1757 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), mort en 1817 – Père : conseiller civil au Parlement de Provence – Marié le 22 octobre 1782 (Aix-en-Provence) – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 18 mai 1778 (charge n° 26) ; Conseiller à la Cour royale d’Aix-en-Provence à la Restauration (un 1er juin).

 

FRANC (Joseph-Raimond), coseigneur de Maillane – Né le 24 septembre 1793 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 11 mars 1763 (Aix-en-Provence, aux Grands-Carmes) – Père : François Franc, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié le 15 juin 1722 (Aix-en-Provence) ; remarié le 14 mai 1732 (Aix-en-Provence) – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 29 janvier 1729 (charge n° 14) ; résigne à sa charge en 1746.

 

GALICE (Jean-François de)– Né le 12 juillet 1677 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), mort le 25 janvier 1765 (Aix-en-Provence), enseveli en la paroisse Saint-Sauveur – Père : conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père en survivance pour cinq ans le 12 novembre 1701 (charge n° 59) ; mort doyen du Parlement de Provence.

 

GALLOIS (Charles-Jean-Baptiste des), seigneur de La Tour, vicomte de Gléné – Né le 12 mars 1715, mort le 21 janvier 1802 (Paris) – Père : premier président du Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 30 juillet 1735 (charge n° 55) ; reçu maître des requêtes au Parlement de Provence le 7 août 1738 ; reçu au Grand conseil le 10 septembre 1739 ; intendant de Provence en 1744 ; reçu premier président du Parlement de Provence le 14 mai 1748.

 

GALLOIS de LA TOUR, Etienne-Jean-Baptiste-Louis

 

Né le 2 juin 1750, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Mort le 20 mars 1820, à Bourges

Célibataire

Père : premier président au Parlement de Provence et intendant

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 20 mai 1770 (charge n° 49) 

Entre dans les ordres après la suspension du Parlement (1771) 

Abbé commendataire de l'Abbaye royale Notre-Dame de Blanche-Couronne, prieur et comte de Perrecy[] (1774) 

Ordonné Prêtre le 19 avril 1783 

Vicaire général du diocèse d’Autun et doyen de la collégiale Notre-Dame de Moulins (octobre 1785) 

Evêque de Moulins (1788) 

Sollicité par le directoire de l'Allier pour devenir Evêque constitutionnel, refuse de demander l'institution canonique et émigre en Angleterre (1790) 

Emigre en Italie où il devient aumônier de Mesdames Adélaïde et Victoire de France jusqu’à leur décès à Trieste en 1799 

Archevêque de Bourges, nommé le 8 août 1817, préconisé le 1er octobre 1817 et consacré le 26 septembre 1819

Armes : de sable au sautoir d'or.

 

GARIDEL, Bruno-Amable-Pierre

voir GUARIDEL, Bruno-Amable-Pierre

 

GAUTIER, Antoine

 

Seigneur de Valabres

Né le 11 avril 1662, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 30 décembre 1744, à Aix-en-Provence, aux Dominicains

Père : conseiller aux Comptes

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 8 octobre 1689 (charge n° 19) 

Renonce à sa charge en faveur de son fils le 18 février 1727.

 

GAUTIER, Henry-Joseph

 

Sieur du Poët

Né le 15 juillet 1756, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Mort le 18 janvier 1832, à Aix-en-Provence

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 15 février 1776 (charge n° 25).

 

GAUTIER, Jean-Antoine

 

Sieur du Poët

Né le 23 novembre 1711, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 1er juillet 1785, à Aix-en-Provence (La Madeleine)

Marié à Aix-en-Provence un 18 août

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 29 mai 1731 (charge n° 25) 

Résigne sa charge à son fils Henry-Joseph en 1776.

 

GAUTIER LA MOLLE, Jean-Baptiste-Augustin

 

Sieur de Saint-Pierre et d’Artigues

Né le 10 mars 1699, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 23 mais 1765, à Artigues

Père : Antoine Gautier, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en survivance de la charge de son père le 18 février 1727 (charge n° 19)

Se démet en 1746 

Conseiller civil honoraire avec dispense de service.

 

GEOFFROY, Joseph

 

Sieur d’Entrechaux

Né le 21 septembre 1692, à Hyères

Mort le 12 mai 1776, à Hyères

Marié le 21 février 1713

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son beau-père Pierre Laurens le 5 janvier 1715 (charge n° 53) 

Renonce à sa charge en 1765 ou 1766.

 

GRAS, Louis-François

 

Coseigneur de Rousset

Né le 5 juillet 1687, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 6 mai 1767, à Aix-en-Provence, aux Pénitents Noirs

Père : Honoré Gras (1643-1712), ancien lieutenant criminel en la Sénéchaussée d’Aix-en-Provence (1661-1669), conseiller civil au Parlement de Provence ( reçu en 1669), mort doyen

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père décédé le 24 avril 1716 (charge n° 24).

 

GRAS de PREGENTIL, Jean-Joseph-Louis-François-Martin

 

Sieur de Mimet et de Rousset

Né le 1er novembre 1725 à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 15 décembre 1799, à Aix-en-Provence, La Madeleine)

Père : Louis-François Gras, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 31 mars 1746 (charge n° 19).

 

GUARIDEL, Bruno-Amable-Pierre

 

Né le 6 octobre 1753, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Marié deux fois

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 30 juin 1777 (charge n° 39).

 

GUELTON du PIGNET, Jean-Baptiste

 

Sieur de Saint-Martin

Né le 4 mars 1698, à Toulon)

Enseveli le 17 octobre 1793, à Aix-en-Provence (La Madeleine)

Père : secrétaire du roi

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 1er avril 1727 (charge n° 63) 

Se démet de sa charge en faveur de son fils Marc en 1746.

 

GUELTON du PIGNET, Marc

 

Sieur de Saint-Martin

Né le 15 avril 1724

Enseveli le 1er octobre 1798, à Aix-en-Provence (La Madeleine)

Père : Jean-Baptiste Guelton du Pignet, conseiller civil au Parlement de Provence

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 23 avril 1746 (charge n° 63).

 

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Parlement de Provence
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 16:35

EN TRAVAUX

 

 

de CABRE, François-Marie-Jean-Baptiste

 

Né le 17 novembre 1746, à Marseille

Mort le 3 mars 1799, à Lyon

Marié deux fois

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 18 juin 1768 (charge n° 9) 

Reçu Président à mortier au Parlement de Provence le 17 juin 1776, en charge de la chambre des vacations. La chambre des vacations présidée par le président de Cabre représentera en fait à elle-seule tout le Parlement  à partir du 9 août 1789 jusqu’à la fin de cette institution, avec sa dernière audience le 28 septembre 1790.

 

CADENET, François

 

Sieur de Charleval

Né le 2 février 1678

Enseveli le 12 février 1728, à Lambesc

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 15 novembre 1698 (charge n° 4) 

Démissionnaire de sa charge en 1720.

 

CADENET, François

 

Sieur de Charleval

Né le 16 juillet 1738, à Aix-en-Provence (paroisse du Saint-Esprit)

Enseveli le 5 juin 1812, à Marseille

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 6 octobre 1759 (charge n° 48) 

Renonce à sa charge en 1766 pour devenir président aux Comptes.

 

CAMELIN, Honoré

 

Né le 19 février 1735, à Fréjus

Enseveli le 3 décembre 1787, à Fréjus

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 30 mai 1759 (charge n° 4).

 

COLLA de PRADINES, Xavier-Théodore-Joseph-Bernard

 

Né le 24 novembre 1761, aux Martigues

Enseveli le 19 novembre 1791, à Pise

Père : conseiller aux Comptes 

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 13 avril 1782 (charge n° 51)

Armes : écartelé, aux 1 et 4 contre-écartelé de sable et d'argent, qui est de Colla; aux 2 et 3 d'argent à trois bandes de gueules, chargées d'une étoile d'or chacune ; et un chef d'azur au lion naissant d'or, adextré d'une étoile du même, qui est de Pradine

 

CONSTANS (Louis-Bernard), sieur de Beynes – Né le 17 septembre 1705 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), enseveli le 3 février 1779 (Mezel) – Père : trésorier général de France – Marié le 21 avril 1743 – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 22 décembre 1729 (charge n° 52) ; se démet de sa charge huit ans après sa réception.

 

CORRIOLIS (Joseph-Edouard de)– Né le 26 janvier 1702 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), enseveli le 2 septembre 1768 (Aix-en-Provence, aux Grands Carmes) – Père : viguier d’Aix-en-Provence – Marié le 14 avril 1733 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur) à Marie-Anne-Cécile de Blancard – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 13 juin 1724 (charge n° 41).

 

de CYMON

voir SIMON

 

DEDONS (Hyacinthe-Henri-Emile), marquis de Pierrefeu – Né le 27 septembre 1762 (Aix-en-Provence, paroisse du Saint-Esprit), mort le 11 septembre 1828 (Auxerre) – Marié le 6 juillet 1784 (Aix-en-Provence) à Gabrielle-Elisabeth-Alexandrine Joannis, née en 1765 ; au moins un fils : Alexandre-Emile-Joseph – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 13 février 1784 en une charge recrée (charge n° 70).

 

DEIDIER-CURIOL (Jean-Joseph-Dominique-Lazare-Claude), sieur de Mirabeau – Né le 17 mai 1730 – Père : André-Bruno Deidier de Curiol, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié deux fois – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 13 juin 1756 (charge n° 10).

 

DEIDIER de CURIOL, André-Bruno

 

Sieur de Mirabeau

Né le 30 novembre 1701

Enseveli le 15 août 1770, à Mirabeau)

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 14 octobre 1729 (charge n° 10).

 

DEIDIER de CURIOL, Jean-Joseph-Dominique-Lazare-Claude

voir DEIDIER-CURIOL, Jean-Joseph-Dominique-Lazare-Claude

 


DEMANDOLX, Louis-Victor

 

Né le 21 juillet 1765, à Marseille

Enseveli le 1er avril 1799, à Paris

Père : lieutenant général en la sénéchaussée de Marseille

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 15 décembre 1787 (charge n° 48).

 

DONADEY, Pierre-Jean-Baptiste-Joseph

 

Sieur de Saint-Laurent

Né le 27 juillet 1691

Mort le 24 septembre 1748, à Saint-Laurent

Marié

Lieutenant civil et criminel du comté de Sault 

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 4 mai 1717 (charge n° 54) 

Résigne sa charge en 1743.

 

DUPUY, Antoine

 

Sieur de La Moutte

Né le 12 novembre 1710, à Marseille)

Enseveli le 16 mai 1787, à Marseille)

Père : trésorier général de France

Célibataire

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 21 mars 1735 (charge n° 30) 

Revend sa charge à la compagnie vers 1746.

 

ENFANT (Joseph) – Né le 21 juillet 1654 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 21 juillet 1719 (Aix-en-Provence, aux Récollets) – Marié deux fois – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 29 mars 1688 (charge n° 55).

 

ENFANT (Luc) – Né le 7 août 1656 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), enseveli le 18 décembre 1729 (Aix-en-Provence, aux Récollets) – Père : trésorier général de France – Marié, une fille – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 11 mai 1683 (charge n° 25).

 

ESMIVI (Jean-Baptiste), sieur de Moissac – Né le 23 juin 1684 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), mort le 29 novembre 1740 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur) – Père : conseiller aux comptes – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 16 mars 1709 (charge n° 18) – Ouvrage : Histoire du Parlement de Provence.

 

ESMIVI (Jean-Louis d’), sieur de Moissac – Né le 10 septembre 1719 (Aix-en-Provence, paroisse du Saint-Esprit),  mort le 9 janvier 1769 (La Guadeloupe) – Père : Jean-Baptiste-Louis-Hyacinthe Esmivi (1684-1740), conseiller civil au Parlement de Provence – Mère : Félicité d’Arnaud de Rousset (née en 1690) – Marié le 7 janvier 1742 (Aix-en-Provence) à Marguerite de Villeneuve née en 1720 ; au moins deux enfants : Louis-Victor (1750-1827), Marguerite Emilie (née en 1760)– reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 14 février 1746 (charge n° 18) ; intendant à La Guadeloupe (vers 1750).

 

ESMIVI, Louis-Victor

voir ESMIVY de MOISSAC, Louis-Victor

 

d’ESMIVY de MOISSAC, Louis-Victor

 

Né le 21 juillet 1750, à Aix-en-Provence (paroisse du Saint-Esprit)

Mort le 23 juillet 1827, à Aix-en-Provence

Père : Jean-Louis-Honoré d’Esmivi, sieur de Moissac, conseiller civil au Parlement de Provence (1746), puis intendant à la Guadeloupe (vers 1750) 

Mère : Marguerite de Villeneuve (née en 1760)

Célibataire

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 3 juillet 1770 (charge n° 4).

 

ESPAGNET (Augustin-Honoré-Louis) – Né le 28 août 1854 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), enseveli le 8 octobre 1818 (Saint-Estève) – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 3 février 1776 en une charge qui était l’ancienne charge de troisième président aux enquêtes (charge n° 69) ; conseiller honoraire en la Cour royale d’Aix-en-Provence sous la Restauration.

 

ESPAGNET (Henri) – Né le 10 janvier 1694 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), enseveli le 10 février 1752 (Aix-en-Provence, Saint-Sauveur) – Père : Marc-Antoine Espagnet, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père décédé le 11 octobre 1728 (charge n° 47).

 

ESPAGNET (Marc-Antoine) – Né le 18 septembre 1662 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), enseveli le 23 mai 1728 (Aix-en-Provence, Saint-Sauveur) – Père : conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 28 mai 1688 (charge n° 47).

 

ESTIENNE (Jean-Baptiste-Guillaume) – Né le 26 avril 1758 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), mort le 13 janvier 1831 (Aix-en-Provence) – Père : conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 4 juin 1778 (charge n° 65).

 

ESTIENNE (Joseph-Honoré) – Né le 3 septembre 1690 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 1er juillet 1755 (Aix-en-Provence, aux Observantins) – Père : Louis Estienne, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en survivance de la charge de son père le 17 octobre 1718 (charge n° 22) ; exerce jusqu’en septembre 1732 la charge des eaux et forêts.

 

ESTIENNE (Louis) – Né le 1er juin 1651 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), enseveli le 7 septembre 1732 (Aix-en-Provence, aux Observantins) – Père : trésorier général de France – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence (charge n° 22) ; renonce à sa charge en survivance en faveur de son fils Joseph-Honoré le 17 octobre 1718.

 

ESTIENNE (Louis-Laurent-Joseph) – Né le 10 août 1727 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), mort le 19 novembre 1802 (Toulon) – Père : Louis Estienne, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 8 décembre 1755 (charge n° 22)..

 

ESTIENNE, Pierre-Guillaume

 

Sieur du Bourguet

Né le 1er août 1735, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 24 avril 1759 (charge n° 55).

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Parlement de Provence
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 16:34

EN TRAVAUX

 

BALON, Joseph

 

Sieur de Saint-Julien

Né le 7 novembre 1715

Enseveli le 7 décembre 1792, à Avignon

Père : Pierre Balon, conseiller civil au Parlement de Provence

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père décédé le 21 mars 1735 (charge n° 45).

 

BALON, Pierre

 

Sieur de Saint-Julien

Né le 25 octobre 1683, à Aix-en-Provence (paroisse du Saint-Esprit)

Enseveli le 9 mai 1734, à Aix-en-Provence, aux Observantins)

Père : conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 6 février 1712 (charge n° 45).

 

BARLATIER, Bernardin

 

Sieur de Saint-Julien

Né le 27 août 1711, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 14 septembre 1765, à Aix-en-Provence, cimetière de La Madeleine

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 8 octobre 1837 (charge n° 52).

 

BARLATIER, Louis-Mathieu

 

Sieur du Mas

Né le 28 septembre 1708, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 31 décembre 1758, à Aix-en-Provence (La Madeleine)

Père : avocat

Marié le 2 mai 1728

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 17 mai 1740 (charge n° 2).

 

de BARRIGUE, André

 

Sieur de Montvallon

Né le 4 mars 1678, à Marseille

Enseveli le 19 janvier 1769, à Montvallon

Père : Honoré Barrigue, secrétaire du roi (charge achetée en 1702)

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 24 novembre 1702 (charge n° 12)

Député près du Conseil du roi à l’occasion d’une contestation entre le Parlement de Provence et la Cour des comptes (1725)

Intervention en faveur des Jésuites (1752)

Ouvrages : Abrégé de droit romain ; Dissertation sur la peste ; Précis des Ordonnances, Déclarations, …, en usage en Provence (1752) ; Dictionnaire provençal-français ; poésies diverses…

 

BARRIGUE (François-Amiel de) sieur de Fontainieu – Né le 9 mars 1688 (Marseille), enseveli le 29 mai 1728 (Aix-en-Provence, aux Grands-Carmes) – Père : Honoré Barrigue, secrétaire du roi (charge achetée en 1702) – Marié en juillet 1724 (Aix-en-Provence) – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 24 avril 1714 (charge n° 10).

 

BARRIGUE (Honoré de), sieur de Montvallon – Né le 13 août 1707 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 30 novembre 1793 (Aix-en-Provence, paroisse du Saint-Esprit) – Père : André Barrigue, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en survivance pour cinq ans de la charge de son père le 14 octobre 1729 (charge n° 12) ; doyen du Parlement de Provence lors de sa suppression en 1790.

 

de BARRIGUE de FONTAINIEU, Joseph-Marc

 

Sieur de Fontanieu

Né le 4 novembre 1757, à Marseille)

Mort en 1846, à Paris

Père : Joseph-Marc-Roch de Barrigue de Fontainieu, membre honoraire amateur de l’Académie royale de peinture de Paris (1743) et de l’Académie de peinture de Marseille (1766)

Marié (Paris)

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 18 novembre 1777 (charge n° 9).

 

BENAULT de LUBIERES (Henry), marquis de Roquemartine – Né le 20 septembre 1656 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), mort en 1749 – Père : conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 16 mai 1683 (charge n° 33) ; résigne à sa charge en faveur de son fils Pierre-Joseph en 1746.

 

BENAULT de LUBIERES (Louis-François), marquis de Roquemartine – Né le 16 septembre 1717 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 5 mars 1800 (Aix-en-Provence, La Madeleine) – Père : Pierre-Joseph Benault de Lubières, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié le 1er juillet 1760 (Marseille) – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 7 octobre 1748 (charge n° 33).

 

BENAULT de LUBIERES (Pierre-Joseph) – Né le 25 avril 1692 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 25 avril 1748 (Aix-en-Provence, aux Observantins) – Père : Henry Benault de Lubières, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en survivance de son père pour cinq ans le 7 octobre 1718 (charge n° 33).

 

BERNARDI (Edouard-Joseph), vicomte de Valernes – Né le 15 octobre 1762 – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 19 juillet 1782 (charge n° 1).

 

BERNARDY, Edouard-Joseph

voir BERNARDI, Edouard-Joseph

 

BLANC (Esprit), sieur de Ventabren – Né le 6 mai 1694 (Aix-en-Provence, paroisse du Saint-Esprit), enseveli le 29 février 1794 (Aix-en-Provence, aux Dominicains) – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 10 juin 1712 (charge n° 65) ; renonce à sa charge en faveur de son fils Louis Blanc en 1740.

 

BLANC (Louis), sieur de Ventabren – Né le 13 décembre 1715 (Aix-en-Provence, paroisse du Saint-Esprit), enseveli le 24 septembre 1777 (Aix-en-Provence, paroisse du Saint-Esprit) – Père : Esprit Blanc, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père en survivance pour cinq ans le 14 mai 1740 (charge n° 65).

 

BLANC de L’HUVEAUNE, Jean-Baptiste-Benoit

 

Seigneur de Servanes

Né le 3 février 1739, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Père : Louis Blanc de l’Uveaune, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 22 décembre 1759 (charge n° 49) 

Résigne à sa charge en 1770 

Suppléant à la Convention (1792) 

Membre de la Convention (1794).

 

BLANC de LUVEAUNE (Jean-Baptiste) – Né le 31 décembre 1677 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 22 janvier 1761 (Aix-en-Provence, aux Grands Carmes) – Père : avocat – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de garde des sceaux le 15 novembre 1701 (charge n° 49) ; résigne à sa charge en 1731.

 

BLANC de L’UVEAUNE (Louis), seigneur de Servanes – Né le 27 octobre 1708 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 3 septembre 1759 (Aix-en-Provence, aux Grands Carmes) – Père : Jean-Baptiste Blanc de Luveaune, conseiller civil au Parlement de Provence – Marié le 13 avril 1738 (Marseille) – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 21 avril 1731 (charge n° 49).

 

BOISSON de la SALLE (Joseph-Amédée-Xavier) – Né le 5 février 1755 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), mort sans enfants le 5 août 1823 (Aix-en-Provence) – Père : conseiller aux Comptes – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 20 décembre 1779 (charge n° 30).

 

BONIFACE de LEIDET (François), seigneur de Fombeton – Né le 21 septembre 1675 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), mort en novembre 1756 (Paris) – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 3 juin 1698 (charge n° 63).

 


BONNET, Joseph-Philippe

 

Sieur de La Baume

Né le 20 août 1745, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Condamné par la Commission révolutionnaire de Lyon sous l’accusation de contre-révolutionnaire et ex-noble, guillotiné et enseveli le 26 décembre 1793 (Lyon)

Père : conseiller aux Comptes

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 20 février 1766 (charge n° 53).

 

BOUCHET, Jean-Baptiste

 

Sieur de Faucon

Né le 30 août 1724, en Arles

Mort le 28 décembre 1761, à Montpellier

Père : Louis Bouchet, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié en Arles le 20 septembre 1744

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père avec survivance de cinq ans le 11 janvier 1744 (charge n° 58).

 

BOUCHET, Louis

 

Sieur de Faucon

Né le 3 janvier 1680, en Arles

Mort le 20 mai 1766, en Arles

Père : conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 10 mars 1709 (charge n° 58) 

Résigne à sa charge avec survivance de cinq ans en faveur de son fils Jean-Baptiste le 11 janvier 1744.

 

BOUCHET, Louis-Dominique

 

Sieur de Faucon

Né le 4 août 1745, en Arles)

Père : Jean-Baptiste Bouchet, conseiller civil au Parlement de Provence

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père décédé le 31 janvier 1756 (charge n° 58).

 

BOUTASSY (Jacques-Valentin-Bruno), sieur de Fuveau et de Rousset, marquis de Château-l’Arc – Né le 23 mai 1723 (Aix-en-Provence, paroisse de La Madeleine), enseveli le 15 avril 1796 (Aix-en-Provence, paroisse du Saint-Esprit) – Père : conseiller civil au Parlement de Provence – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 11 mars 1748 (charge n° 38) ; charge supprimée en 1771.

 

BOUTASSY (Joseph-Ignace), marquis de Châteaular, sieur de Fuveau – Né le 6 juin 1690 (Marseille), enseveli le 30 novembre 1780 (Aix-en-Provence, aux Minimes) – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 13 octobre 1713 (charge n° 61) ; doyen en 1768.

 

BOYER (Emmanuel-Honoré-Hippolyte), sieur de Fonscolombe – Né le 24 décembre 1744 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur), enseveli le 5 avril 1810 (Aix-en-Provence, paroisse Saint-Sauveur) – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 2 mai 1767 (charge n° 41).

 

BOYER (Pierre-Jean), marquis d’Argens, sieur d’Eguilles – Né le 7 janvier 1682, mort en 1757 (Aix-en-Provence), enseveli le 26 avril 1757 (Eguilles) – Père : conseiller civil au Parlement de Provence – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 17 décembre 1709 (charge n° 54) ; reçu procureur général le 10 mai 1717 (charge pourvue le 13 avril 1717).

 

BRUN (Emmanuel-François-Antoine), sieur de Boades – Né le 10 mars 1687 (Draguignan), mort le 8 décembre 1766 – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 8 janvier 1711 (charge n° 20) ; doyen du Parlement de Provence à sa mort.

 

BRUN (Joseph-François), sieur de Boades, de Villepeys et de Meaux – Né le 4 décembre 1725 (Draguignan), enseveli le 11 mars 1800 (Aix-en-Provence, paroisse du Saint-Esprit) – Père : conseiller civil au Parlement de Provence – Marié le 13 mai 1765 (Barjols) – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 1er octobre 1746 (charge n° 30) ; se démet en 1752.

 

BRUNY (Jean-Baptiste), marquis d’Entrecasteaux – Né le 4 juin 1701, enseveli en février 1792 (Entrecasteaux) – Père : trésorier général de France – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 20 janvier 1723 (charge n° 55) ; reçu président à mortier le 27 juin 1733.

 

BRUNY  (Jean-Baptiste-Jérôme), baron de La Tour d’Aigues – Né le 29 août 1724, mort le 17 février 1795 (Uzès) – Marié – Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 13 février 1744 (charge n° 29) ; reçu président à mortier au Parlement de Provence le 4 mars 1777.

 

BRUNY, Pierre-Paul-Théodore

 

Marquis d’Entrecasteaux

Né le 5 août 1730

Mort guillotiné le 20 juin 1794, à Orange

Père : Jean-Baptiste Bruny, président à mortier au Parlement de Provence

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 12 janvier 1750 (charge n° 55) 

Reçu président à mortier le 7 janvier 1756 en la charge de son père.

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Parlement de Provence
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 16:31

EN TRAVAUX

d’ALLARD, Jean-François-Louis

 

Sieur de Néoules 

Né le 19 août 1724, à La Roquebrussane

Enseveli le 11 juin 1759, à Aix-en-Provence, aux Dominicains

Père : Louis d’Allard, seigneur de Néoules

Mère : Catherine de Gantès (contrat de mariage du 2 octobre 1720)

Marié le 30 décembre 1748 à Dauphine de Beausset-de-Roquefort, nièce de l’Evêque de Béziers (Aubagne)

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence (charge n° 11)

Armes : d’azur, trois barres d’argent, supportant une trangle d’azur, chargée de trois fleurs de lys d’or, au chef de gueules, chargé de deux demi-vols d’argent, surmontés d’un vol de même.

 

ALLARD de NEOLES, Jean-François

 

Né le 24 avril 1750, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Enseveli le 24 décembre 1812, à Paris 

Père : Jean-François-Louis Allard, conseiller civil au Parlement de Provence

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 7 octobre 1775 (charge n° 49).

 

ALPHERAN de BUSSAN, Melchior-Boniface-Louis

 

Ecuyer, seigneur de Montmeillan

Né et baptisé le 7 juillet 1727, à Aix-en-Provence)

Enseveli le 8 mars 1794, à Lyon

Père : Claude Alpheran (lettres d’anoblissement de juin 1724 enregistrée le 21 avril 1725) ­

Mère : Claire de Troussier

Parrain : Melchior Alpheran, grand prieur de l’Eglise de Malte 

Marraine : Françoise de Ventre

Marié le 7 septembre 1745, à Aix-en-Provence, en l’Eglise de La Madeleine), à Henriette de Regina, 19 ans, fille de Jean-François, greffier en chef au Parlement de Provence, et de Marie-Thérèse de Gautier du Poët

Cinq enfants : Claire-Henriette, Paule-Thérèse-Marie (1747-1802), Paul-Jean-François (1749-1818), Claude-Joseph-Melchior (1750-1830), François-Melchior (né et mort en 1752)

Avocat en la Cour 

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence avec dispense d’âge le 11 octobre 1746 (charge n° 60) 

Résigne à sa charge en faveur de son fils Paul-Jean-François.

 

ALPHERAN de BUSSAN, Paul-Jean-François

 

Né le 26 décembre 1749, à Aix-en-Provence (paroisse du Saint-Esprit)

Mort le 7 décembre 1818, à Saint-Saturnin-lez-Apt)

Père : Melchior-Boniface-Louis Alpheran de Bussan, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié le 24 avril 1775, à Puyricard)

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 1er mars 1776 (charge n° 60) 

Conseiller en la Cour royale d’Aix-en-Provence à la Restauration.

 

ANDRE, Antoine-Balthasard-Joseph

 

Sieur de Bellevue 

Né le 2 juillet 1759, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Mort le 16 juillet 1825, à Paris 

Père : conseiller aux Comptes

Marié le 23 décembre 1782, à Aix-en-Provence

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 29 avril 1779 (charge n° 36) 

Il se distingue tant en 1787 qu’en 1789 en proposant des remontrances au sujet des instructions données aux commissaires du roi limitant les délibérations du Tiers-Etat aux Etats de Provence aux seuls objets intéressant cet ordre.

Député de la noblesse aux Etats généraux (1789) 

Président de l’Assemblée constituante 

Emigré en Allemagne 

Directeur général de la police en 1814 sous la première Restauration 

Intendant général des domaines de la couronne sous la seconde Restauration

 

ANTOINE, Antoine-François

 

Sieur de Roquefeuil et de Saint-Pons

Né le 20 mai 1678

Enseveli le 26 février 1757, à Aix-en-Provence, aux Carmes déchaussés

Père : conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence laes 15 novembre 1710 (charge n° 27).

 

d’ARBAUD, André-Elzéar

 

Sieur de Jouques 

Né le 16 avril 1676, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Mort le 25 avril 1744, à Aix-en-Provence

Enseveli le 26 avril 1744, à Aix-en-Provence, aux Observantins

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 7 mars 1702 (charge n° 9) 

Reçu président à mortier au Parlement de Provence le 14 mai 1740, avec charge pourvue le 16 mars 1740

Fait bâtir l’hôtel d’Arbaud à Aix-en-Provence.

 

d’ARBAUD, André-Elzéard

 

Seigneur de Jouques, marquis de Mison

Né le 7 juin 1737, à Aix-en-Provence (paroisse du Saint-Esprit)

Condamné par la Commission révolutionnaire de Lyon au motif d’accusation d’ex-noble et contre-révolutionnaire, guillotiné et enseveli le 26 décembre 1793 (Lyon)

Père : Jean-Joseph-Augustin d’Arbaud, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 20 avril 1760 (charge n° 9) 

Reçu Président à mortier au Parlement de Provence le 12 avril 1768.

 

d’ARBAUD, Jean-Joseph-Augustin

 

Sieur de Jouques et de Gardanne

Né le 27 août 1703à Aix-en-Provence (paroisse du Saint-Esprit)

Enseveli le 11 mars 1715, à Aix-en-Provence, aux Observantins

Père : André-Elzéar d’Arbaud, conseiller civil, puis président à mortier au Parlement de Provence

Marié

Lieutenant particulier et criminel au siège d’Aix-en-Provence (1729-1740) 

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 14 mai 1740 (charge n° 9).

 

ARLATAN de MONTAUD, Jean

 

Marquis de La Roche, baron de Lauris 

Né le 27 février 1660, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 11 janvier 1730, à Aix-en-Provence (cimetière Saint-Sauveur)

Père : Sextius d’Arlatan, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié en 1692 avec Marie-Anne de Venerosi de Pisciolini 

Trois enfants : Sextius, Jean-Louis, Thérèse

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en survivance pour cinq ans de la charge de son père le 18 octobre 1689 (charge n° 39)

Pourvu de son office en 1690 

Renonce à sa charge en faveur de son fils Sextius (1718).

Il fit acquisition en 1718 de la baronnie de Lauris, ainsi que des terres de Puget et de La Roche ; la terre de La Roche est érigée en marquisat héréditaire par lettres patentes de mars 1723 enregistrées au Parlement et en la Chambre des Comptes en 1725.

 

ARLATAN de MONTAUD, Jean-Louis-Martin

 

Marquis de La Roche, baron de Lauris

Né le 11 novembre 1737, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 8 septembre 1811, à Aix-en-Provence

Père : Sextius Arlatan de Montaud, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père décédé le 15 mars 1759 (charge n° 39) 

Reçu président à mortier au Parlement de Provence le 17 juin 1776.

 

ARLATAN de MONTAUD, Sextius

 

Marquis de La Roche, baron de Lauris

Né le 18 novembre 1693, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 8 juillet 1758, à Aix-en-Provence, au cimetière Saint-Sauveur)

Père : Jean Arlatan de Montaud, conseiller civil au Parlement de Provence 

Mère : Anne de Salve

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 30 avril 1718 (charge n° 39).

 

ARNAUD, Joseph

 

Seigneur de Nibles

Enseveli le 17 avril 1746, à Aix-en-Provence, aux Minimes

Marié deux fois

Conseiller-secrétaire du roi ; contrôleur en la Chancellerie du Parlement de Provence 

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en une charge créée le 29 janvier 1694 (charge n° 66) 

Résigne à sa charge en faveur de son fils Jules-François-Alphonse en 1727.

 

ARNAUD, Jules-François-Alphonse

 

Seigneur de Nibles

Né le 6 juillet 1705, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Mort et enseveli le 12 avril 1785, à Aix-en-Provence (LaMadeleine)

Père : Joseph Arnaud, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 27 mars 1727 (charge n° 66) 

Résigne à son fils Paul-Augustin en 1759.

 

ARNAUD, Louis-Charles-Marie

 

Sieur de Rousset

Né le 2 février 1727, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 25 juin 1784, à Aix-en-Provence (La Madeleine)

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 19 juin 1748 (charge n° 46).

 

ARNAUD, Paul-Augustin

 

Baron de Vitrolles, sieur de Nibles

Né le 30 juin 1737, à Aix-en-Provence (paroisse de La Madeleine)

Enseveli le 18 novembre 1791, à Chambéry

Père : Jules-François-Alphonse Arnaud, conseiller civil au Parlement de Provence

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence en la charge de son père le 21 mai 1759 (charge n° 66).

 

ARQUIER, Jean-François-Marie

 

Sieur de Baumelles

Né le 7 juin 1761, à La Ciotat

Enseveli le 15 février 1794, à Marseille

Célibataire

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 28 juin 1782 (charge n° 46).

 

AUDIBERT, François-Auguste-Désiré

 

Né le 24 octobre 1747, à Aix-en-Provence (paroisse Saint-Sauveur)

Mort vers 1830, à Paris

Marié

Reçu conseiller civil au Parlement de Provence le 19 novembre 1767 (charge n° 20) 

Secrétaire général de la Banque de France.

 

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Parlement de Provence
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 16:27

EN TRAVAUX

 

Tanguy (Alfred-François)

Prêtre du diocèse de Marseille

Né à Marseille le 23 janvier 1864

Mort à Marseille (en sa paroisse de Notre-Dame-du-Mont) le 28 décembre 1916

Ordonné Prêtre en 1888

Vicaire à la paroisse de Notre-Dame-du-Mont de 1904 à sa mort

 

Tanoux (Etienne, Mgr)

Lazariste

Né à Aubagne le 22 octobre 1842

Mort le 22 novembre 1899 alors qu’il était Evêque de Saint-Pierre et Fort-de-France.

 

Teisseire (Alexandre)

Jésuite

Né à Marseille le 1er septembre 1845

Mort au Caire le 20 janvier 1920

Entré dans la Compagnie de Jésus le 11 novembre 1865

Part en mission en Algérie en 1879

Missionnaire en Algérie et au Liban de 1888 à 1892, puis de 1902 à 1904, puis en Egypte de 1915 à 1920

 

Tempier (Père)

Supérieur et Prévôt du vénérable Chapitre, vicaire général du diocèse et supérieur du grand Séminaire en 1851

 

Tenougy (Lazare)

Né en mai 1818

Mort à Marseille (Saint-Menet) le 15 septembre 1849

Ancien vicaire à Aubagne

 

Terret (Rév. Père)

Jésuite

Né à Lyon le 28 juin 1824

Mort à Marseille (maison de la résidence des Jésuites) le 21 août 1878

 

Thoulon (Henri)

Mariste

Mort en Nouvelle-Calédonie en 1913

Envoyé en mission en 1904 en Nouvelle-Calédonie où il séjourne jusqu’à sa mort

 

Tiran (Léon)

Lazariste

Né à Marseille le 1er janvier 1894

Entré dans l’Ordre le 2 octobre 1913

Missionnaire en Perse de 1933 à 1934

Supérieur du séminaire d’Alger en 1935

 

Tricon (Adrien)

Clerc tonsuré du diocèse de Marseille

Né à Aubagne le 5 mars 1897

Mort à la guerre le 7 octobre 1917

Elève au Grand séminaire

Soldat au 6ème Régiment d’infanterie coloniale pendant la guerre

 

Trioche (Laurent, Mgr)

Né à Marseille en 1800

Mort près de Bourges

Archevêque de Babylone et délégué apostolique de Mésopotamie et de Perse

 

Valetta (Louis)

Né à Menton (à l’époque Principauté de Monaco)

Mort à Marseille le 7 décembre 1850 à l’âge de 36 ans

A sa mort, il était Prêtre-sacristain de la paroisse de Saint-Vincent-de-Paul

 

Vatau (Léonard)

Capucin

Né à Marseille le 15 novembre 1881

Missionnaire en Syrie

Curé latin de Baabdath (Liban), village maronite converti au Catholicisme

 

Venel (Joseph-François)

Mort le 30 mars 1841 à Marseille (paroisse Saint-Vincent-de-Paul) à l’âge de 76 ans

Ancien aumônier du monastère du Saint-Sacrement

 

Verne (Maximin-Martin)

Né à Marseille le 17 juillet 1817

Mort à Marseille le 27 janvier 1885

Ancien recteur

 

Vernis (Jean-Joseph-Maximin-Baptiste)

Né à Roquevaire le 18 mai 1806

Mort à Marseille (paroisse de Saint-Jérôme) le 1er décembre 1857

Etait au moment de sa mort vicaire de la paroisse de Saint-Laurent de Marseille

 

Vial (Jean-Baptiste)

Né en 1755

Mort à Marseille le 22 novembre 1849

Ancien recteur de la paroisse de Sainte-Marguerite

 

Vilanova (Gil)

Dominicain

Né en 1851

Mort en 1905

Missionnaire

 

Villela y Canudas (Sauveur, Dom)

Né à La Poblat de Lillet (diocèse de Solsona)

Mort à Marseille (paroisse Saint-Jean-Baptiste) le 18 décembre 1855 à l’âge d’environ 71 ans

Chanoine de Barcelone (Espagne)

 

Villeneuve (Alexis de)

Jésuite

Né à Marseille le 8 mai 1836

Mort à Alexandrie le 4 janvier 1917

Entré dans la Compagnie de Jésus le 25 mars 1869

Missionnaire au Liban et en Egypte de 1873 à 1882, puis en 1884

Missionnaire à Alexandrie de 1890 à 1917

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Histoire
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 16:26

EN TRAVAUX

 

Raffray (Hippolyte)

Prêtre de diocèse de Vannes

Mort à l’Hôtel-Dieu le 14 janvier 1841 à l’âge de 38 ans alors qu’il était simplement de passage à Marseille

 

Rageys (Jean-Joseph)

Franciscain

Part pour le Maroc en 1930 où il était Curé de Saint-François à Fez (ville nouvelle) en 1935

 

Rampal (Henri, Mgr)

Né en 1874

Ordonné Prêtre en 1898

Promu vicaire général du diocèse de Marseille en 1937

Membre du conseil épiscopal en 1946

Prélat de Sa Sainteté

Prévôt du Vénérable Chapitre de la Cathédrale

Official diocésain (dont en 1946)

 

Rancurel (Père)

Professeur de quatrième au Petit séminaire de Marseille en 1851

 

Rauchenberger (Georges)

Jésuite

Né en Bavière

Mort à Marseille le 22 janvier 1850 à l’âge de 47 ans

 

Ravel (Bienvenu-Fiacre)

Prêtre, profès-capucin

Né à Saint-Rambert (Loire)

Mort à Marseille (couvent des Capucins) le 9 avril 1858 à environ 29 ans

 

Ravit (Père)

Surveillant au Petit séminaire de Marseille en 1851

 

Raynaud (Marie-Alphonse-Edmond)

Prêtre du diocèse de Marseille

Ordonné Prêtre le 29 juin 1885

 

Rayol (Joseph-Henri-Dominique)

Prêtre du diocèse de Marseille

Né à Marseille le 20 juin 1928

Décédé à Marseille (paroisse des Chartreux) le 19 octobre 1878

Etait recteur de la paroisse Sainte-Marie-Magdeleine des Chartreux au moment de son décès

 

Régis (Joseph-Marie-Louis-Gabriel)

Religieux Clerc minoré de la Compagnie de Jésus

Né à Marseille le 26 novembre 1889

Mort en Macédoine le 9 mai 1917

Sergent au 8ème Régiment d’infanterie coloniale, il est tué lors de l’assaut du Piton Rocheux de la Boucle de la Cerna

 

Reinaud (Marie-Lazare)

Né à Marseille le 17 décembre 1811

Mort à Marseille le 26 novembre 1875

S’est dévoué à l’orphelinat de Ben Aknoun et Boufarik

Exerça son ministère auprès des enfants juifs d’Alger

 

Rey (Eugène)

Eudiste

Né à Marseille le 8 novembre 1852

Ordonné Prêtre à La Trinité en 1878

Part avec un confrère au diocèse d’Albany (Etats-Unis) pour prendre la direction de la paroisse de Troy et tenter la fondation d’un séminaire collège. Malgré le renfort du Père Félix de Martini en 1883, ce séminaire ne vit pas le jour.

Reste dans le diocèse d’Albany en tant que membre isolé de l’Ordre des Eudistes et fonde une vingtaine de paroisses

 

Reynaud (Marie-Jean-Baptiste-Calixte)

Né aux Martigues le 14 octobre 1813

Mort à Marseille (La Pomme) le 13 février 1878

Chanoine honoraire de l’église métropolitaine d’Aix

 

Ricard (Louis-Auguste)

Acolyte Oblat de Marie-Immaculée)

Né au Buis (diocèse de Valence) le 10 février 1835

Mort à Marseille (maison des OMI de Montolivet) le 14 mars 1856

 

Ricard (Pascal)

Oblat de Marie-Immaculée

Né à Allauch le 16 mai 1805,

Mort à Notre-Dame des Lumières le 9 janvier 1862

Co-fondateur de la mission de l’Orégon où il séjourna pendant dix ans

 

Richaud (Joseph-Marie)

Né le 19 mars 1812

Mort à Aubagne le 15 septembre 1858

Etait à sa mort aumônier de la maison de correction

 

Richaud (Laurent-Victor)

Né en 1806

Mort le 7 janvier 1837

Ancien vicaire de la Cathédrale de Marseille, il était à sa mort directeur du grand séminaire d’Ajaccio

 

Richelme (Gonzague-François-Auguste-Laurent)

Prêtre du diocèse de Marseille

Né à Aubagne le 10 août 1843

Mort à Marseille le 12 février 1917 (paroisse Saint-François-d’Assise )

Ordonné Prêtre en 1869

Chanoine adjoint au Vénérable Chapitre de la Cathédrale de 1909 à sa mort

 

Rivière (Jean-Joseph-François)

Né à Saintes le 13 août 1768

Mort à Saint-Pierre-les-Aubagne le 4 avril 1849

Ancien vicaire à Bordeaux

 

Rizaucourt (François-Antoine-Emile)

Diacre

Né à Marseille

Mort à Marseille le 14 novembre 1858 à l’âge de 27 ans

 

Robert (Jean-Joseph-Louis, Mgr)

Evêque de Marseille de 1878 à 1900

Né à Annonay (Ardèche) le 22 mars 1819

Nommé Evêque de Constantine et d’Hippone par décret du 27 février 1872, préconisé le 6 mai 1872 et sacré le 13 octobre 1872 dans l’église métropolitaine d’Alger

Transféré à Marseille par décret du 13 juin 1878, préconisé Evêque de Marseille le 15 juillet 1878, prend possession de son siège le 29 septembre 1878

Honoré du Sacré Pallium

Assistant du Trône Pontifical

 

Roch (Honoré)

Mort le 23 décembre 1884 à l’âge de 85 ans

Ancien professeur à la Sainte-Famille

 

Rocoffort (Louis)

Jésuite

Né à Marseille le 15 mars 1819

Mort à Philadelphie (Etats-Unis) le 31 mars 1904

Entré dans la Compagnie de Jésus le 8 octobre 1839

Part en mission en 1847, au Canada, puis au Maryland, puis à Washington, Grand-Côteau, Georgestown, …

 

Roman (Henri-Jules-Médard)

Prêtre du diocèse de Marseille

Ordonné Prêtre le 29 juin 1885

 

Roscian (Marc)

Franciscain

Part de Marseille en 1906 pour la Chine

 

Rousselin (Père)

Prêtre de la Mission

Mort à Marseille le 19 janvier 1878 à l’âge de 60 ans

Procureur et professeur au Grand séminaire de Marseille

 

Rouvière (Henri-Martin de la)

Jésuite

Né à Marseille le 2 avril 1883

Mort à la guerre à Furnes (Belgique) le 19 septembre 1914

Entré dans la Compagnie de Jésus le 19 septembre 1900

Séjourne à Alexandrie de 1908 à 1910

 

Roux (Aimé)

Salésien

Mort en 1922

Missionnaire en Amérique du Sud

 

Roux (Honoré-Jean-Baptiste)

Prêtre du diocèse de Marseille

Ordonné Prêtre le 29 juin 1885

 

Roux (J.-B.)

Lazariste

Né à Marseille le 1er juillet 1859

Missionnaire

Entré dans l’Ordre le 26 septembre 1891

Vivait à Toulouse en 1935

 

Saint-Jacques (Rév. Père de)

Père de Sion

Missionnaire en Palestine

 

Sainte-Agnès (Joseph-Victor)

Né à Chambéry

Mort à Marseille (paroisse de la Sainte-Trinité) le 30 janvier 1837 à l’âge de 66 ans

Ancien aumônier militaire

 

Sardou (Père)

Théologal du vénérable Chapitre de la Cathédrale en 1851

 

Sarmet (Jean-Joseph)

Prêtre du diocèse de Marseille

Mort en janvier 1842 à l’âge de 77 ans

Ancien aumônier du Lazaret, ancien vicaire de la paroisse de Saint-Ferréol, puis de la paroisse de la Cathédrale.

 

Savornin (François-Joseph)

Prêtre du diocèse de Digne

Mort à Marseille le 2 août 1885 à l’âge de 75 ans

 

Scelle (Père)

Surveillant au Petit séminaire de Marseille en 1851

 

Serre (André-Laurent)

Prêtre du diocèse de Gap

Né à Embrun le 24 avril 1841

Mort à Marseille (Œuvre Hospitalière de Saint-Jean-de-Dieu) le 15 février 1917

Au moment de sa mort, il était aumônier des Pénitents Noirs du Bon Jésus et de la Décollation de Saint-Jean-Baptiste

 

Simon (Désiré)

Lazariste

Né à Marseille le 21 janvier 1874

Entré dans l’Ordre le 23 septembre 1900

Vivait à Toursainte (Marseille) en 1935

Missionnaire

 

Soins (Gabriel)

Né en 1896

Ordonné Prêtre en 1920

Chanoine titulaire du Vénérable Chapitre de la Cathédrale de Marseille et Maître des cérémonies dudit Chapitre à compter de 1942

Nommé secrétaire général du diocèse de Marseille en 1934 (toujours en poste en 1946)

Secrétaire du Conseil épiscopal en 1946

Promoteur à l’Officialité diocésaine en 1946

 

Spinelli (Jean-Baptiste-Antoine)

Né à Marseille le 24 juin 1904

Mort à Marseille le 22 mai 1856

Etait vicaire de la paroisse de Saint-Ferréol (Les Augustins) au moment de sa mort

 

Spitalier (Père)

Professeur de rhétorique au Petit séminaire de Marseille en 1851

 

Stafford (Georges-Joseph-Philippe)

Mort le 2 avril 1850 à l’âge de 49 ans

Il était à sa mort Prêtre-sacristain de la paroisse de Notre-Dame-du-Mont

 


Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Histoire
commenter cet article