Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 16:45

Perche, n. f. [mesure]

 

||1. Mesure de longueur.

Com. - La perche de l’arpent coutumier de Bourgogne valait 9,5 pieds, alors que celle de l’arpent de France valait 22 pieds.

« Et encore voulons (…) que lesdits nos hommes (…) doivent faire mesurer (…) leurs terres et héritages à perches et loyaux mesures » (Charte de Vaucher de Vienne et de Jeanne de Joux, 1368)

 

||2. Mesure agraire de superficie variable en fonction du nombre de pieds carrés qui la composaient, mais correspondant officiellement au centième d’un arpent.

Com. - La perche de Paris valait 34,19 m² (324 pieds carrés), la perche commune 42,21 m² (400 pieds carrés), la perche des Eaux et Forêts, dite de l’arpent de France, 51,07198 m² (484 pieds carrés), la perche de Mâcon 9,523 m² (90,25 pieds carrés), etc....

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Poids et mesures
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 16:43

Aune, n. f. [mesure]

Etym. - du francique alina, « avant-bras ».

Mesure de longueur de valeur variable utilisée surtout pour mesurer les étoffes.

Com. - A Paris, en Lorraine, à Caen et à Nice, une aune valait 3 pieds 6 pouces, soit 1,1884 mètre. L’aune du Beaunois valait 2,5 pieds, soit 2,436 mètres, celle de Bordeaux 1,19 mètre, celle de Dinant 1,94 mètre, celle de Laval 1,43 mètre, celle de Lille 0,69 mètre et celle de Metz 0,67 mètre. L’aune sera modifiée en 1540 par François Ier à la valeur de 3 pieds, 7 pouces et 8 lignes, alors que Napoléon Ier la fixa à 1,2 mètre pour toute la France à compter du 12 février 1812.

« Li Chavenacier de Paris qui achetent i toile de quelque persone que ce soit a Paris, il doivent avoir xxxi aunes pour xxx aunes, se la toile contient tant : et se la tile contient plus, si doivent il avoir du plus plus, a l’avenant ; et autant en baillent il quant il la vendent, s’on les en requiert » (Le Livre des Métiers, I, lix, 10)

« Se mains de v aunes a en la piece, ja si pou ne faudra que elle ne devra point de tonlieu » (Le Livre des Métiers, II, xxvii, 2)

Var. - aulne.

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Poids et mesures
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 16:40

Pied, n. m. [mesure]

 

||1. Mesure de longueur grecque antique (pous) valant 16 doigts (dactylos).

Com. - Cette mesure été sensée être celle de la longueur du pied d’Héraklès, mais il variait en général entre 28,8 cm et 30,8 cm, ce qui fait que ce demi-dieu chaussait selon les lieux entre du 43 et du 46…

 

||2. Mesure de longueur romaine valant 0,294218 mètre.

 

||3. Mesure de longueur médiévale valant 32,4839 centimètres selon l’étalon du Châtelet de Paris, mais sa taille pouvait varier.

Com. - Un pied se subdivise en douze pouces, cinq pieds valent un pas, six pieds valent une toise ordinaire, mais des exceptions existent ; par exemple, en Bourgogne, il fallait 7 pieds et demi pour faire une toise. On citera encore à titre d’exemple, le pied de Vallouise qui valait 36,33 cm, le pied du roi (sensé être la taille du pied de Charlemagne, qui chaussait donc un bon 47 3/4 ; on comprend ici qu’il fut bien le fils de Bertrade, plus connue sous le nom de Berthe au Grand Pied) qui valait 32,483 cm, étant donc très légèrement plus court que celui du Châtelet, alors que l’actuel foot anglo-saxon vaut 30,48 cm, sans même parler du pied métrique utilisé en France au début du XIXe siècle (de 1812 à 1840) qui équivalait à 0,33 mètre…

 

Nota - Il ne faut donc pas confondre les pieds antiques et le(s) pied(s) du Moyen âge…. ou d’après…

 

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Poids et mesures
commenter cet article