Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 10:13

Suite de Peut-on n'en retenir que la méthode sociologique ?

Vous m’opposez maintenant Chavez, selon vous à la fois anarchiste, marxiste et chrétien ! Bon, parlons-en ! Chavez se réclame du focisme, c'est-à-dire du marxisme à la sauce Castro, plus une pincée de théologie de la libération, un soupçon d'antisémitisme, une larme d'ouvriérisme, un tantinet d'anti-américanisme (ça fait bien en Amérique du Sud), et surtout énormément de populisme (ici, un salmigondis de Mao et de Nasser) ! Staline lui-même a fait parfois le signe de croix pour mieux tromper son monde, Hitler aussi ! Pas pour cela qu'ils étaient Chrétiens ! Chavez, ce n'est plus du marxisme, ce n'est plus du castrisme, c'est la gauche shaker ! C'est autant du communisme que du Christianisme, bref, ni l'un ni l'autre ! Uniquement un populisme permettant d'accéder au pouvoir et de s'y maintenir, avec un bon peu de défense de la volonté du peuple par une milice "très légèrement" brutale, pour le bien du peuple. Au fait, il était quoi Chavez avant d'être "président de gauche" ? j'ai comme un trou de mémoire ; j'ai besoin qu'on me le rappelle... Chavez, c'est un populiste démagogue, rien d'autre ! Rien à voir avec un marxiste pur et dur ou un communiste fidèle à une ligne politique ! Rien à voir avec un théologien de la libération qui y croirait ! Bref, Chavez est avant tout ... un chavézien ! Certes, il peut avoir de bons moments, comme tout le monde, mais uniquement quand "ça" lui rend service ! Jules César aussi, le "dictateur démocrate" se voulait le vrai et le seul défenseur des populares ! Et on pourrait multiplier les exemples dans l'histoire ! Et le pire, c'est qu'ils sont si "perturbés du bulbe" que je suis persuadé qu'ils finissent par y croire, qu'ils croient rendre service, faire avancer les choses, faire le bien ! Reste aussi, pour vous devancer, que je fous Battista et Castro dans le même panier, même si, ayons un peu de mémoire, Castro a un chouia été moins dictateur que Battista, bref un Battista la mafia en moins... J'ai toujours "aimé" ceux qui se sacrifiaient pour le bien du peuple, qui faisaient don de leur personne au peuple... Des faux-culs oui !

 

 

Vous revenez sur Chavez ? Je l’ai attaqué sur tout ? Oui ! Mais je n'ai pourtant jamais dit que tout était négatif chez Chavez; je me suis peut-être mal exprimé lorsque j'évoquais qu'ils pouvaient croire faire le bien, et rajouter "...et le pire, c'est qu'ils y arrivent parfois". Comme je le disais, Castro, pour en rester à cet exemple, a déjà débarrassé son ile de la mafia; il a aussi un taux d'illettrisme de ... 0 % à saluer. Mais il brise aussi les mains d'un pianiste dissident; mais il refuse le pluralisme (Raul semble évoluer sur ce point); mais il a des prisons politiques; mais... Et Chavez aussi a ses très mauvais côtés, y compris en matière de démocratie réelle, de respect du secret du vote, de répression des manifestations de l'opposition, etc... etc... etc...

 

A suivre : Réponses à diverses critiques...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Serge Bonnefoi - dans Marxisme
commenter cet article

commentaires